Hes-so Valais
Menu

BRAAVOO

Injection dans les micropuits avec des pompes seringues miniatures de haute précision montées sur un bras articulé

Le projet BRAAVOO porte sur la surveillance en temps réel des contaminants marins. Il est dirigé par l’Université de Lausanne qui a mandaté la HES-SO Valais-Wallis, plus précisément l'institut Systèmes industriels, pour développer un système automatique de mesures utilisant les biosenseurs de l’UNIL.

Les ingénieurs de l’institut Systèmes industriels ont construit un système autonome alliant la mécanique, l’électronique, l’optique et la programmation, et permettant d'injecter l'eau à analyser dans des plaquettes pourvues de dix alvéoles (puits). Chacune d'elles héberge un type précis de biosenseur, émettant plus ou moins de lumière suivant la concentration d’un polluant. Chaque jour, la machine emplit automatiquement les dix puits, effectue les mesures de lumière émise et transmet les données aux chercheurs.

Le système, testé sur un petit bateau à Messine en Italie, sera monté dans une grande bouée avec d’autres capteurs pour mesurer durant un mois les polluants de la mer du Nord en Irlande.