Hes-so Valais
Menu

ENTREP’coach

La nécessité de développer l’entrepreneuriat n’est plus à contester lorsqu’il s’agit de dynamiser un tissu économique. Ceci dit, il est important de s’assurer de la santé et du potentiel de croissance des entreprises en création, de la compétence des entrepreneurs et de la pérennité des structures en cours de formation ou de reprise à l’heure actuelle. Ce sont ces paramètres qui permettront la création d’emplois et le renouvellement (pérenne) du parc d’entreprises.

Dans ces conditions, les questions suivantes se posent aux pouvoirs publics, aux professionnels et aux chercheurs en entrepreneuriat: comment détecter/ identifier les créateurs à haut potentiel ? Comment les dispositifs d'aide et d’accompagnement à la création d’entreprise œuvrent-ils dans ce sens ?  Quels sont leurs pratiques et leurs outils ? Ces méthodes sont-elles appropriées aux besoins des entrepreneurs naissants ? Répondent-ils à la demande socio-économique? Quel est leur impact réel sur le succès des projets entrepreneuriaux ?

Parmi toutes ces questions, ce projet de recherche s’est focalisé sur l’analyse des pratiques actuelles en poursuivant les objectifs suivants :

  • Un état des lieux a été réalisé en étudiant la configuration actuelle de l’accompagnement à la création et à la reprise  d’entreprise sur notre territoire régional (Suisse Romande et France voisine). Des dispositifs ont été répertoriés en mettant en exergue les points de convergence ainsi que les différences dans les pratiques et dans l’organisation ;
  • A partir des mesures d’accompagnement identifiées, une analyse «thématique » a été réalisée. Autrement dit, existe-il un accompagnement spécifique en fonction du secteur d’activité du projet, du potentiel de croissance, du profil de l’entrepreneur (âge, genre, background, expérience, individu ou équipe, etc.), du positionnement, de l’offre, en cas de création versus reprise d’entreprise, santé de l’entreprise ?
  • A partir de ces variables, une classification des méthodes a été proposée et des modes de coaching adaptés aux besoins des créateurs et des repreneurs ont été préconisés grâce à la compréhension de leur processus d’apprentissage, de la cohérence « individu (ou équipe) / projet », d’aide à l’acquisition de compétences et de mobilisation de ressources nécessaires.

Ce projet de recherche est au carrefour de deux thèmes d’importance majeure pour le paysage économique régional : d’une part, l’entrepreneuriat à travers les deux situations de la création et de la reprise d’entreprise et d’autre part, l’efficacité des mesures d’aide et d’accompagnement et ainsi du renouvellement du tissu économique.

Equipe de travail : Blaise Crettol, Gaëtan Pannatier.