Hes-so Valais
Menu

Récupération bioélectrique de phosphate

L’objectif du projet est la récupération de phosphate à partir de boues d’épuration à l’aide de l’énergie et des composés chimiques présents dans les eaux usées.

Le phosphate est un élément essentiel à toute forme de vie. Ce dernier est actuellement extrait dans des mines à ciel ouvert qui seront épuisées dans les 50 à 80 années à venir. Le prix du phosphate vas augmenter et la récupération de celui-ci à partir de sources renouvelables deviendra prochainement un business model dans les pays industrialisés. La récupération du phosphate présent dans les boues d’épuration est une approche prometteuse pour remplacer le phosphore issu de l’exploitation minière. Ce composé est présent dans les boues d’épurations car le traitement des eaux usées inclus l’addition de chlorure de fer afin de faire précipiter le phosphate libre en phosphate de fer insoluble.

Le but de la recherche présentée ici est la remobilisation du phosphate par le biais de bioélectricité produite grâce à une pile à combustible microbienne. Les travaux effectués démontrent qu’une telle remobilisation est réalisable avec de bons à très bons rendements. De plus, la vitesse réactionnelle a été augmentée de façon remarquable.