Hes-so Valais
Menu

Développement de nouveaux matériaux magnétocaloriques

L'utilisation de matériaux solides à effet magnétocalorique est une solution pour l'industrie du froid, qui cherche à remplacer les fluides frigogènes nuisibles à l'environnement. Le gadolinium Gd présente cet effet, et de nombreux chercheurs l'ont étudié dans l'optique d'une telle utilisation. Cependant, le gadolinium n'est pas le seul matériau envisageable; en effet, comme il appartient à la famille chimique des terres rares il est cher, et 80 % du Gd utilisé dans le Monde vient de Chine, ce qui engendre une dépendance économique pouvant nuire à son succès industriel. Le présent projet se donne ainsi pour buts d'étudier de nouveaux matériaux magnétocaloriques avec une plus faible teneur en terre rare (LaFeCoSi, manganites) et donc moins coûteux que le Gd, permettant également d'élargir le domaine d'utilisation du froid magnétique en présentant un effet magnétocalorique exploitable dans une plus large gamme de températures que le Gd. Nous chercherons à contrôler la microstructure grâce à divers traitements (thermiques, mécaniques, chimiques), afin d'en optimiser les performances magnétocaloriques et la résistance à la corrosion dans les fluides caloporteurs.