Hes-so Valais
Menu

R 2015-43-107_Virtual Nurse

Les maladies chroniques comme le diabète deviennent une préoccupation de santé mondiale. Malgré le progrès pharmacologique du traitement, le diabète reste associé à un taux élevé de complications et cela dû principalement aux difficultés liées à l'adhérence au traitement et la gestion de la maladie. Une plateforme informatique avec un suivi infirmier virtuelle axé sur le développement du self-management constitue une approche novatrice qui pourrait améliorer les résultats des patients. Les analyses économiques de viabilité et de faisabilité de ces approches sont rarement investiguées alors que le système de santé fait face à une augmentation continuelle des taux des maladies chroniques, dans un contexte de pénurie des soignants. A ce jour, très peu de plateformes ou d'études pluridisciplinaires ont visé l'amélioration du self-management.

Le but du projet est d'examiner principalement l'impact de l'incorporation, dans le suivi standard des patients diabétique, d'une plateforme interactive centrée sur le self-management avec un soutien infirmier «virtuel », sur le niveau d'empowerment des patients, leur niveau de connaissance sur le diabète, leur comportement d'auto-soin, et leur contrôle glycémique.

Le projet est constitué de 4 étapes. La première consiste en la conception centrée sur l'utilisateur de la plateforme informatique et son implémentation basée sur les principes de gamification. La deuxième étape est une évaluation de l'impact de cette plateforme sur les résultats des patients par une étude randomisée clinique à 3-bras avec un groupe control qui continuera à recevoir uniquement le suivi standard, un deuxième groupe qui recevra le même suivi avec un accès à la plateforme et un troisième à qui on ajoute en plus de l'accès à la plateforme, un suivi infirmier virtuel.

Pour cette étude, 234 patients seront recrutés et affectés de manière aléatoire à un des trois groupes. La troisième étape vise à évaluer l'acceptabilité et faisabilité de l'approche proposée et la quatrième sa soutenabilité économique. Ces deux dernières étapes utiliseront une méthode mixte et concerne uniquement les patients ayant profité de l'utilisation de la plateforme avec ou sans suivi infirmier. Le projet montrera si une modalité de suivi virtuel permet de développer le selfmanagement des patients et ainsi améliorer l'accès aux soins et la qualité en vue des défis actuels liés à l'augmentation du taux des maladies chroniques.

Equipe de travail : Bonazzi Riccardo.