Retour à la page précédente
hotel

En collaboration avec l'association romande hôtelière (ARH) et l'Ecole hôtelière de Lausanne (EHL), l'institut Tourisme de la HES-SO Valais a récemment participé à un projet soutenu par Innotour. Les résultats viennent d'être publiés et diffusés sous la forme d'un «playbook» à l'attention de la branche hôtelière, à qui il offre des pistes de réflexion et des stratégies de relance.
La pandémie de Covid-19 a en effet durablement affecté le secteur de l'hôtellerie d'affaires et l'objectif du projet était de proposer des solutions créatives pour attirer de nouveaux clients et répondre aux nouveaux besoins des anciens.

Un think tank et 4 pistes d'action

Les partenaires du projet ont réuni des personnes d'horizons différents dans un «think tank» de groupes de discussion, desquels ont émergé des idées qui ont été regroupées en 4 thématiques :

1. Accueil de locataires : l'hôtel privilégie la flexibilité de ses offres pour accueillir des résidents à long terme (location de chambres ou de logements indépendants)

2. Lieu de travail : l'hôtel devient un espace de travail pour les personnes n'ayant plus de bureau privé ou celles en télétravail

3. Noyau social : l'hôtel endosse le rôle de noyau social au sein de son quartier, un lieu d'accueil pour la population locale en plus de ses résidents habituels

4. Destination en soi : l'hôtel n'est plus qu'un simple lieu de passage mais l'endroit où l'on reste, en misant sur des offres de bien-être ou de rétablissement pour certains types de patients, ou sur des distractions ou événements spécifiques.

Le playbook est disponible en téléchargement dans la section ci-dessous. Pour plus de renseignements ou des questions, Emmanuel Fragnière ou Roland Schegg vous répondront volontiers.

Site web du projet : www.futureofbusinesshotels.org