Retour à la page précédente

L'Institut Tourisme de la HES-SO Valais-Wallis mène chaque année en collaboration avec HotellerieSuisse, et sous la direction du professeur Roland Schegg, une enquête auprès des hôtels suisses portant sur leurs canaux de distribution. L'analyse des données récoltées entre janvier et février 2022 a été rendue publique hier.

Réservations directes et plates-formes : la tendance est à la bi-polarisation des canaux de distribution

Pendant la pandémie, le mix de clients dans l'hôtellerie a également changé : plus de clients suisses - moins de clients des marchés lointains. Cela explique pourquoi les réservations directes auprès des hôtels (téléphone, walk-in, e-mail, propre site web) ont augmenté pendant cette période, concrètement de 5,5% entre 2019 et 2021. 

Parallèlement, la distribution via des plateformes en ligne (OTA) a aussi augmenté. En particulier, booking.com a continué à s'imposer comme un acteur dominant, avec une part de marché relative de 77,7%, contre 72,5% en 2020. En résumé, on peut parler aujourd'hui d'une bi-polarisation de fait des canaux de distribution : réservations directes versus plateformes en ligne. 

Cette tendance devrait se poursuivre et s'accentuer. Avec le retour des clients des marchés lointains, que la branche espère pour la période post-pandémique, les plateformes auront toutefois encore le vent en poupe, bien que la branche ait fait ses devoirs dans le domaine de la numérisation, comme le montre l'augmentation des réservations directes.

Vous pouvez télécharger la présentation de l'étude (en allemand) dans la partie «Documents» ci-dessous.

Roland_Schegg_4J4A9076
Contact:
Professeur·e HES ordinaire, Roland Schegg