Vous souhaitez connaître le cadre légal lié au traitement des données sensibles, en particulier dans le travail social ? Cette formation aborde la mise en place d'un dossier, la collecte, la conservation, mais aussi le partage des données au sein de l'institution, du réseau d'intervention ou avec les autorités (police, juge, APEA, ...)

Le cadre légal est mis en perspective avec les questions liées à la faisabilité, la réciprocité au sein du réseau, l'efficacité, la protection de divers intérêts privés ou publics tels la sécurité de la personne concernée ou de tiers, les intérêts financiers, les enjeux pour la travailleuse et le travailleur social et pour l'institution (garantie de ne pas subir de sanctions pour défaut de signalement, manquement à des obligations de protection, de témoignage, sort des lanceuses et lanceurs d'alerte, ...)