Hes-so Valais
Menu
15-07-2021

ProSeed, une startup de la Haute Ecole d’Ingénierie, remporte le Prix First Ventures!

« Retour
Proseed jeune start-up de la HES-SO Valais-Wallis
Proseed jeune start-up de la HES-SO Valais-Wallis

La start-up ProSeed soutenue par la HES-SO Valais-Wallis et le programme « Entrepreneur·e HEI » de la Haute Ecole d’Ingénierie (HEI) décroche le Prix First Ventures d’une valeur de CHF 150'000. La jeune pousse a séduit le jury de la fondation Gebert Rüf avec son projet de protéines locales issues du brassage de la bière. 

Davantage de protéines locales grâce à la bière. C’est avec cette idée innovante et une équipe interdisciplinaire engagée que la start-up ProSeed a su convaincre la fondation Gebert Rüf. Sur les 23 projets en lice issus de toute la Suisse, la fondation a choisi 5 projets, dont ProSeed, porté par Aurélien Ducrey, ingénieur en technologies alimentaires, Giulia Lécureux, international business manager, et Mateo Aerny, ingénieur en microtechnique.


Des protéines végétales locales et durables

 

Les trois entrepreneurs ont démarré ce projet pendant leur Master Innokick. Celui-ci consiste à valoriser des protéines de drèche de malt - un résidu solide non dissout lors du brassage de la bière - afin d’offrir une source de protéines durables et de proximité aux industries alimentaires. « Malgré sa composition riche en nutriments de qualité, la drêche n’est pas utilisée pour l’alimentation humaine. Notre ingrédient unique apportera aux producteurs alimentaires une nouvelle source de protéines meilleure pour la santé et la planète ! » note Aurélien Ducrey.

 

Grâce à la technologie d’extraction innovante mise au point par l’équipe, ce concentré protéiné local et durable pourrait bien séduire le marché de l’agro-alimentaire européen. Plusieurs secteurs de ce marché, et en particulier celui de la boulangerie, recherchent de nouvelles sources de protéines de bonne qualité nutritionnelle produites localement. Le concentré végétal protéiné, diététique et local mis au point par la jeune pousse répond parfaitement à cette demande. La start-up est d’ailleurs déjà en contact avec une grande enseigne de la boulangerie valaisanne pour le développement de nouveaux produits innovants et sains.

 

Grâce à ce prix, les cofondateur·trice·s de ProSeed pourront financer le développement de leur produit. La jeune pousse bénéficie également du soutien du programme « Entrepreneur·e·s HEI ». Lancé en 2019, le programme a pour but d’encourager l’innovation par la création de start-ups au sein de la HEI au travers d’un apport de coaching, de ressources et d’infrastructure. Ce programme a fait ses preuves ; Proseed est la 4ème startup à obtenir une bourse Gebert Rüf. Les jeunes entrepreneur·e·s intègreront les laboratoires du nouveau Campus Energypolis à Sion dès cet automne.

 

Plus d’informations sur le projet sur : linktr.ee/ProSeed