• Chimie minérale et physique
  • Chimie organique et bioorganique 
  • Analyse instrumentale
  • Génie chimique
  • Echantillonnage et validation

Concrètement

L’ingénieur·e en chimie analytique est compétent·e en matière de contrôle de la qualité des produits et procédés de fabrication grâce au développement de méthodes analytiques de pointe.

Compétences

  • Développement et mise au point de méthodes analytiques de très haute exigence
  • Suivi et contrôle de la qualité des produits et procédés de fabrication
  • Gestion d’un laboratoire accrédité d’analyses chimiques