Hes-so Valais
Menu
07-04-2020

La HES-SO Valais-Wallis couronnée deux fois lors du Hackathon national Versus Virus

« Retour

Imaginez des milliers de personnes à travers le pays travaillant en ligne pour développer des idées et des solutions nouvelles dans la lutte face au Covid-19. C’est ce qui s’est passé en Suisse le weekend passé (3-5 avril) avec le Hackathon national Versus Virus soutenu par la Confédération. La HES-SO Valais-Wallis y a pris part avec 6 projets impliquant des étudiant×e×s de plusieurs filières, des chercheurs×euses et autres motivé×e×s à relever ce projet un peu fou. Deux projets informatiques se sont vus primés pour leur qualité de réalisation.

Tout s’est passé en ligne. Près de 5'000 personnes étaient connectées pour travailler sur des centaines de projets différents répartis en 9 thèmes : Protection des groupes à risque, prévention de la prolifération, impact économique, hôpital et soins, famille et enfants, formation, travail à domicile et en équipe, après la crise ou encore réduction des fake news. L’objectif commun était de stimuler la créativité et de bénéficier de l’intelligence collective pour trouver des solutions concrètes à l’épidémie actuelle.

La HES-SO Valais-Wallis en tant que pôle de compétences et d’innovations a participé à cette démarche au travers de 6 projets. Deux d’entre eux ont été primés : SAMS et Distance Playgroup intégrant chercheurs×euses et étudiant×e×s en Informatique de gestion. Chaque équipe recevra un chèque de 1'000 CHF, ce qui est encourageant pour la suite des projets.

Un jury composé d’acteurs publics et privés a retenu 42 projets sur 263 soumis en fonction de 5 critères, à savoir la pertinence pour l’écosystème suisse, la pertinence de la solution face au coronavirus, le potentiel à long terme, les progrès réalisés au cours des 48h et la valeur ajoutée.

SAMS : Un chatbot sensibilisant le lecteur face aux fausses nouvelles et offrant un outil de détection automatique

Cette équipe interdisciplinaire de la HES-SO Valais-Wallis et de la Haute école Arc a travaillé sur un chatbot (robot conversationnel) qui avertit et développe la sensibilité des lecteurs et lectrices face aux fakes news et offre un outil de détection unique. Ce chatbot détecte si l’information est juste ou fausse et propose un article similaire si l’information semble erronée. Il regroupe chercheurs×euses et étudiant×e×s de la HES-SO Valais-Wallis (Institut Informatique de gestion, Filière Informatique de gestion, Programme Team Academy), chercheurs×euses et étudiant×e×s de la Haute école de gestion Arc (Institut de Digitalisation des organisations) et un assistant de l’Université de Lausanne.

Contact : Maximiliano Jeanneret & Zhan Liu

Distance playgroup : un outil pour occuper les enfants à distance

Nous sommes tous bloqués à la maison et le confinement peut être ennuyeux, surtout pour les enfants. Distance playground propose un outil pour occuper les enfants à distance et de façon sécurisée. L’équipe est composée de 5 étudiants de 2ème année de la Filière Informatique de gestion de la HES-SO Valais-Wallis.

Contact : Kevin Coppey

Fact Fox : Un outil pour faciliter l'accès à des informations dignes de confiance

De nombreux services existent déjà pour vérifier rapidement si une source est fiable ou si l'information est vérifiée, mais ces services demandent à l’utilisateur de passer du temps à faire des recherches et ne sont pas intuitifs. L’approche consiste à intégrer ce service de vérification des faits dans les plateformes de messagerie des médias sociaux les plus utilisés (Facebook, WhatsApp, Twitter, ...). Le projet regroupe des chercheurs×euses et ancien×ne×s étudiant×e×s de la Haute École d’Ingénierie de la HES-SO Valais-Wallis (Groupes Smart Process Lab et Embedded Communicating Systems de l’Institut Systèmes industriels) ainsi que les co-fondateurs de la start-up Nivitec.

Contact : Adam True

diVoc : Comment jouer avec la distanciation sociale

Ce projet vise à développer une application de jeu mobile pour la prévention liée à la diffusion du virus. Divoc fait sonner votre téléphone chaque fois que la distance entre les personnes est inférieure à 2m. Vous sortez ? Lancez diVoc et gardez la distance de sécurité. Vous rentrez chez vous ? Désactivez diVoc et vous recevrez les notifications de bonnes pratiques de santé et un score pour votre comportement. Il regroupe chercheurs×euses et étudiant×e×s de la HES-SO Valais-Wallis (Institut Informatique de gestion, Filière Informatique de gestion de la HES-SO Valais-Wallis, Filière Tourisme).

Contact : Gaetano Manzo

Sociably : Mettre en relation les bailleurs de fonds avec les causes méritantes

Sociably est une plateforme intelligente qui met en relation des soutiens financiers avec des ONG ayant un besoin urgent de financement. Le projet associe les petits et les gros dons aux bonnes causes, au bon moment, pour obtenir un impact. Le programme regroupe des personnes de Genève, Basel et New York ainsi qu’un doctorant de la HES-SO Valais-Wallis (Institut Entrepreneuriat & Management).

Contact : Francesco Cimmino

Virus Data : Numériser le formulaire de saisie d'un patient potentiellement infecté

La collecte des données relatives au coronavirus n’est pas efficace. Certains hôpitaux et médecins conservent leurs données sur papier parce qu'il n'existe aucune solution numérique fiable fournie par qui que ce soit pour la crise actuelle. La solution propose de digitaliser la saisie des données à travers un formulaire en ligne où chaque acteur de la santé peut mettre à jour les informations. La solution intègre des statistiques pour l’aide à la prise de décision. L’équipe est également composée de 5 étudiant×e×s de 2ème année de la Filière Informatique de gestion de la HES-SO Valais-Wallis.

Contact : Raphael Darbellay