Hes-so Valais
Menu
22-04-2021

Les hôtels urbains de Suisse romande réorientent leur modèle d’affaires pour faire face à la crise et relancer leur business

« Retour
Les hôtels urbains de Suisse romande réorientent leur modèle d’affaires pour faire face à la crise et relancer leur business
Les hôtels urbains de Suisse romande réorientent leur modèle d’affaires pour faire face à la crise et relancer leur business

Résultats d’un sondage auprès des hôtels urbains en Suisse romande et lancement d’un concours d’idées.

Vers des modèles innovants pour l’hôtellerie urbaine

Touchés de plein fouet par la pandémie, les hôteliers urbains de Suisse romande prennent un tournant décisif afin d’assurer la continuité de leurs établissements. Avec une chute de la clientèle d’affaires, en particulier en ce qui concerne les clients internationaux, les hôteliers n’ont d’autre choix que d’adopter un changement de fonds de leur structure et de privilégier des stratégies innovantes et créatives pour espérer combler le manque de visiteurs.

L'Association romande des hôteliers (ARH) et Genève Tourisme & Congrès, en collaboration avec l’École Hôtelière de Lausanne (EHL) et l’Institut Tourisme de la HES-SO Valais-Wallis, ont mis sur pied un projet rassemblant divers professionnels et chercheurs de différents secteurs économiques dans le but de réorienter les hôteliers vers des modèles innovants à travers une approche multidisciplinaire et holistique.

Depuis maintenant plus d’un an, les hôtels situés dans les villes suisses ont perdu pour certains la majorité de leur clientèle. Avec la prolongation des restrictions contraignantes en vigueur à travers le monde, le tourisme d’affaires n’est pas près de reprendre de sitôt. Il est donc primordial pour ces hôteliers de se réinventer et de réutiliser les espaces libérés par le manque de clientèle. À travers le projet Innotour intitulé Le futur des hôtels urbains de Suisse, l’objectif principal est de générer une vision commune du futur de l’hôtellerie urbaine et d’accompagner les hôteliers dans la transition de leur établissement.

Résultats du sondage

Le projet a débuté avec une enquête sur les impacts de la pandémie auprès de 82 hôtels dans les villes de Suisse romande et les mesures prises pour faire face à la chute drastique de la clientèle. L’étude, menée durant les mois de mars et avril 2021, est disponible ci-dessous ou consultable sur le site Internet du projet.

La plupart des hôteliers interrogés dans le cadre de notre enquête voient un changement majeur dans la nature de la clientèle à l'avenir, un changement d'habitudes, notamment sous l'impulsion du télétravail. Quant aux mesures d'urgence, elles se résument essentiellement à des réductions drastiques des dépenses, à commencer par des licenciements. Comme en 2020, le chômage partiel est la mesure clé prise par les hôtels pour gérer l’impact de la crise.

Un autre défi qui ressort de l'enquête est que les hôteliers pensent à améliorer leur productivité à l'avenir pour faire face à la crise. Ce qui a changé dans leurs réponses entre l'enquête de cette année et celle de l'année dernière, c'est que la digitalisation devient une priorité pour également endiguer la crise. En guise de survie, ils mentionnent aussi la nécessité de collaborer avec d'autres opérateurs touristiques et de mieux exploiter les atouts de la ville où se trouve leur établissement, ce qui est également nouveau par rapport à l'année dernière. Plus précisément, s'agissant de leur intention d'innover à l'avenir, l'offre d'expériences client plus personnalisées et à plus forte valeur ajoutée figure en tête de liste. Le deuxième choix en ce qui concerne l'innovation est la mise en œuvre de nouveaux business models.

Appel à idées innovantes pour l’hôtellerie urbaine

Le projet se poursuit désormais avec un appel à idées lancé sur une plateforme en ligne, auquel toute personne a la possibilité de participer en partageant sa vision personnelle de l’hôtellerie urbaine du futur. Les idées portant sur la réutilisation des infrastructures à disposition seront scrutées avec une attention particulière.

 

Contexte du projet

Dans le cadre d’un nouveau projet, l'Association romande des hôteliers (ARH), Genève Tourisme & Congrès, l'Ecole Hôtelière de Lausanne (EHL), la HES-SO Valais-Wallis et six hôtels d'affaires en milieu urbain (Hôtel Astra - Vevey, Hôtel du Théâtre -Yverdon, Hôtel Métropole – Genève, La Longeraie - Morges, Manotel Hotel Group Geneva, Royal Savoy - Lausanne) entendent développer des stratégies de survie pour ce secteur qui subit de plein fouet les effets de la crise de la Covid-19.

Le projet est soutenu par Innotour, l’instrument d’encouragement du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), le Service de la promotion de l’économie et de l’innovation de l’État de Vaud et Hotela. Les prix du concours d’idées sont sponsorisés par l’Hôtel Palafitte à Neuchâtel, l’Hôtel Le Petit Manoir à Morges et l’Hôtel Le Coucou à Caux.

 

Contacts

Roland SCHEGG
Professeur à l’Institut Tourisme de la HES-SO Valais-Wallis
roland.schegg@hevs.ch
Téléphone : 076 439 46 50

Alain BECKER
Directeur ARH
Association romande des hôteliers (ARH)
Vaud – Fribourg – Neuchâtel – Jura
becker@hotellerieromande.ch
Téléphone : 021 617 72 65

Site Web du projet : https://www.futureofbusinesshotels.org

Concours d’idées : https://consultation.hevs.ch/consultation/avenir-des-hotels-urbains/presentation/presentation