Hes-so Valais
Menu
06-03-2018

Soucieuse de répondre aux besoins de la société, la Haute Ecole de Travail Social cultive ses relations avec le terrain

« Retour
Soucieuse de répondre aux besoins de la société, la Haute Ecole de Travail Social cultive ses relations avec le terrain
Soucieuse de répondre aux besoins de la société, la Haute Ecole de Travail Social cultive ses relations avec le terrain

La Haute Ecole de Travail Social (HETS) de la HES-SO Valais Wallis cultive son ancrage sur le terrain afin d’offrir des prestations répondant aux problématiques sociales actuelles. Dans cette optique, sa direction a rencontré à Sierre une quarantaine d’institutions et services de tout le canton.

 

Les institutions et services du domaine social prennent en charge la formation pratique des étudiants de la HETS par les praticiens formateurs engagés chez eux. Ils sont aussi les futurs employeurs des travailleurs sociaux. Pour la directrice de la HETS, Nicole Langenegger Roux, « leur retour sur la qualité de la formation dispensée à la HETS, ses points forts et ses points faibles, est primordial». Ces partenaires sont par ailleurs appelés à mandater la HETS, il faut donc qu’ils connaissent les domaines d’expertise de l’école. Enfin des travaux de bachelor et des modules libres (projets effectués dans le cadre de la formation avec la participation d’un partenaire de terrain) peuvent être proposés aux étudiants par les partenaires.

 

Pour la HETS, partager les visions, les grands chantiers et les préoccupations des uns et des autres est important. C’est pourquoi elle a mis sur pied aujourd’hui à Sierre une première rencontre avec les acteurs du domaine social de tout le canton. Une quarantaine d’institutions et services du Valais romand et du Haut-Valais ont répondu à l’appel, tels que, par exemple, chez Paou, l’institut Saint Raphaël, la Ligue contre le cancer ou la Stiftung Emera et la Jast Oberwallis. (La liste complète des institutions participantes peut être obtenue sur demande au 027 606 85 19).