Retour à la page précédente
Image

Centre de développement durable des Alpes : la HES-SO Valais-Wallis accompagne et soutient le projet

La commune d’Arbaz pourrait accueillir un centre de développement durable qui promeut l’autonomie énergétique et la gestion durable des ressources naturelles. Appelé « Centre pour le Développement Durable des Alpes », il a été présenté ce mercredi aux médias. La HES-SO Valais-Wallis accompagne et soutient ce projet depuis des années. Pourquoi ? Car il représente un ensemble de valeurs et d’initiatives chères à l’école.

A travers le concours de Giovanni Danielli, ancien professeur à la HEG, la HES-SO Valais-Wallis a réalisé pour le projet CDDA une première étude de marché en 2016. Plusieurs travaux de bachelor et un travail de master ont ensuite été encadrés par le prof. HES Nicolas Jordan. L’élaboration d’un projet Mobilité a même été soumis à l’office fédéral des transports. Directeur de la Haute Ecole d’Ingénierie, Gaétan Chérix fait partie du conseil d’administration du projet. « Le CDDA est un projet concret et pragmatique qui pourra démontrer que de très nombreux savoir-faire, technologies et pratiques sont disponible dès aujourd’hui et permettent de construire une avenir plus durable, avec une meilleure qualité de vie » affirme-t-il.

Le futur CDDA sera un lieu touristique, de formation, de sensibilisation et de recherche sur le thème du développement durable. Il prévoit d’accueillir un centre de formation à destination des écoliers, des apprentis et des étudiants ainsi qu’un laboratoire de recherche. Une exposition permanente mettra en avant les principes et les solutions existantes et à venir en matière de gestion durable des ressources naturelles. Le Centre sera également doté d’une salle de conférence, il proposera des jardins didactiques et de production alimentaire, un restaurant avec des produits du terroir, ainsi qu’un magasin zéro déchet.

La population d’Arbaz devra se prononcer sur le projet en assemblée primaire, soit en juin, soit en décembre.