Hes-so Valais
Menu
12-06-2018

Cervina : la saucisse valaisanne en forme de Cervin

« Retour

On connaissait le Toblerone, place maintenant à la Cervina : la saucisse valaisanne à l’effigie du Cervin ! Cette nouveauté culinaire développée par des étudiants en Technologies du vivant a la particularité de tenir sa forme sans boyaux, grâce à un moule sur mesure également conçu à la Haute Ecole d’Ingénierie.

La Cervina a été imaginée dans le cadre du cours « sciences des aliments », mené par   Dimitri Bocquel. L’idée était de créer une saucisse typique du Valais, à base de viande d’Hérens et dotée d’une forme emblématique du canton.

La forme du Cervin a été rendue possible grâce à un moule spécialement conçu par David Berthouzoz polymécanicien à la Haute Ecole d’Ingénierie. L’affinage de la saucisse et sa maturation sont les deux éléments lui permettant de garder sa forme après démoulage et favorisant une découpe compacte et précise du produit, à l’heure de l’apéro.

Si, pour des raisons économiques, la Cervina est aujourd’hui un produit à base de viande de porc, elle sera bientôt disponible en viande d’Hérens, et, pourquoi pas, avec la forme du Grand Combin ou de la Dent Blanche ? « Chaque vallée pourrait avoir sa montagne et on pourrait ensuite intégrer ces saucisses typiquement valaisannes dans des corbeilles de produits du terroir, à des fins touristiques. » s’enthousiasme Dimitri Bocquel. La gastronomie valaisanne vient d’acquérir une nouvelle spécialité qui ne demande qu’à intégrer la planchette valaisanne !

La Cervina a été développée par de jeunes ingénieurs en deuxième année de formation auprès de la filière Technologies du vivant (Haute Ecole d’Ingénierie). Cette filière offre trois orientations : technologie alimentaire, biotechnologie et chimie analytique, menant au titre de Bachelor of Science HES-SO en Technologies du vivant. Résolument axée sur la pratique, cette formation repose sur les compétences de professeurs qui partagent leur temps entre enseignement et travaux de recherche.