Retour à la page précédente
Image

L’Observatoire valaisan de la santé (OVS) et la HES-SO Valais-Wallis ont signé une convention afin de favoriser leur collaboration dans des domaines d’intérêt commun en lien avec la santé publique et l’informatique sanitaire. Cette convention précise les domaines potentiels et les modalités de collaboration.

Conjointement signée début juillet, la convention régit les relations des deux entités qui désirent renforcer leur collaboration et systématiser les échanges dans le secteur de la santé comme dans celui de l’informatique. Ceci constitue un premier pas vers leur rapprochement physique puisque la Haute Ecole de Santé (HEdS) et l’OVS devraient prendre place dans un bâtiment commun sur le site de Champsec à l’horizon 2022.

Domaine de la santé
Concrètement, des collaborations entre l’OVS et la Haute Ecole de Santé seront développées dans les domaines suivants:

  • Collaboration de l’OVS et de la HEdS sur des sujets de santé publique dans le cadre de leurs missions respectives ;
  • Accompagnement par l’OVS de travaux de Bachelor d’étudiants de la HEdS en lien avec l’utilisation de données statistiques de santé publique ;
  • Participation de l’OVS à des enseignements de la HEdS notamment dans les domaines de la démographie, de l’état de santé de la population, de l’épidémiologie du cancer et de la qualité des soins ;
  • Accès de l’OVS aux ressources documentaires de la HEdS.

Secteur informatique
Dans le secteur informatique, les échanges vont s’intensifier entre l’OVS et la Haute Ecole de Gestion & Tourisme (HEG) dans les domaines suivants :

  • Attribution par l’OVS de mandats d’expertise ou pour l’élaboration de prototypes de logiciels à la HEG ;
  • Possibilité pour les étudiants de la HEG de réaliser des travaux liés à leur cursus de formation dans le cadre de l’OVS ;
  • Association de l’OVS à des projets de recherche – développement de la HEG.

En fonction de l’évolution de ces échanges, d’autres domaines de collaboration pourront être envisagés d’entente entre les deux parties.