Hes-so Valais
Menu
28-05-2019

Création du Living Lab de l’économie positive

« Retour
Création du Living Lab de l’économie positive
Création du Living Lab de l’économie positive

L’Association des entreprises Valais excellence (AEVEX) et l’Institut Entrepreneuriat & Management (IEM) de la HES-SO Valais-Wallis créent un Living Lab de l’économie positive. Leur but: développer des collaborations au service d’innovations responsables.

Rapprocher les mondes de la recherche et de l’économie afin de créer des synergies bénéfiques pour la société et l’environnement, telle est l’ambition du Living Lab pour l’économie positive. Lancé début avril, il se compose de deux organismes qui partagent la même vision d’un management responsable et qui possèdent des connaissances complémentaires.

 

Les entreprises actrices du développement économique​

Pour l’AEVEX, ce partenariat marque le début d’une nouvelle ère, dix-huit ans après le lancement du label Valais excellence. En effet, la partie opérationnelle de l’association a été intégrée à l’IEM afin d’assurer la coordination du Living Lab. «Cette fusion de compétences consolide et dynamise notre action. Les entreprises vont profiter de connaissances, de formations et d’échanges d’expériences qui les aideront à progresser dans le sens de nos valeurs», souligne Yvan Aymon, président de l’AEVEX. En dialoguant avec les acteurs académiques, en faisant part de leur réalité et de leurs besoins, les entrepreneurs pourront orienter les priorités de la recherche et du développement économique du canton.

 

L’innovation au service de l’économie

Du côté de la HES-SO Valais-Wallis, cette collaboration apporte une nouvelle dynamique à l’offre de formation et aux projets de recherche appliquée de l’Institut Entrepreneuriat & Management. «Nous pourrons, grâce à cette collaboration, échanger de manière étroite avec des entreprises valaisannes exemplaires certifiées Valais Excellence et ainsi orienter nos projets afin de correspondre au mieux aux attentes du tissu économique valaisan » explique François Seppey, Directeur de la HES-SO Valais-Wallis. Etudiants, chercheurs et entrepreneurs vont ainsi échanger leurs réflexions à travers des rencontres, des ateliers et des projets.​

 

Un premier atelier sur la transition énergétique

Le 11 septembre prochain, la première rencontre du Living Lab traitera de la transition énergétique. A quoi les entreprises doivent-elles s’attendre, comment s’y préparer? Informatif, ce rendez-vous se veut aussi consultatif. «Les entrepreneurs seront aussi appelés à donner leur avis au sujet de la future loi cantonale sur l’énergie, actuellement en consultation, donc à contribuer au plan de mesures le plus adapté et le plus rentable», indique Stéphane Genoud, professeur en management de l’énergie à l’IEM.

 

Deux notions en bref

L'économie positive se préoccupe de son impact sur le monde. Elle vise une croissance responsable et durable, au service de l’homme et de son environnement. Le principe du Living Lab («laboratoire vivant») est une plateforme collaborative qui regroupe les acteurs clés concernés d’un domaine pour co-développer des produits et des services innovants.