Hes-so Valais
Menu
19-12-2019

Nouveau chef du Service des hautes écoles

« Retour
Yves Rey © Guillaume Perret
Yves Rey

Le Conseil d’Etat a nommé Yves Rey, actuellement vice-recteur Enseignement de la HES-SO, à la tête du Service des hautes écoles (SHE) auprès du Département de l’économie et de la formation (DEF). Il succèdera à Stefan Bumann qui fera valoir son droit à la retraite à la fin décembre 2019.

Originaire de Lens, âgé de 51 ans, Yves Rey est titulaire d’un master en Sciences industrielles et commerciales obtenu auprès de l’Université de Genève en 1991. Il a débuté son activité professionnelle au sein de l’Ecole supérieure de cadres pour l'économie et l'administration (ESCEA) à St-Maurice en tant que chargé de cours en informatique. En 1998, il rejoint la filière et l’institut Informatique de gestion de la HES-SO Valais-Wallis en tant que professeur. Yves Rey devient en 2001 directeur du domaine Economie et services de la HES-SO Valais-Wallis (actuellement la Haute école de gestion de Sierre). Il prend ensuite en 2007 la responsabilité du domaine Economie et Services pour l’ensemble de la HES-SO. Depuis janvier 2014, il occupe le poste de vice-recteur en charge de l’enseignement de la HES-SO.

Actif depuis plus de 25 ans dans la formation supérieure, Yves Rey bénéficie d’une riche expérience professionnelle dans le domaine. Il a participé de manière active à la construction, au développement et au rayonnement des hautes écoles en Valais. Ses douze années passées à la HES-SO lui confèrent d’excellentes connaissances du fonctionnement des hautes écoles et une approche prospective des défis nationaux et internationaux en matière d’évolution et de transformation de la formation tertiaire. Cette expérience et le réseau qui en découle lui permettront de défendre le positionnement du Valais dans la formation supérieure nationale. Son dynamisme, son enthousiasme et son esprit fédérateur garantissent la poursuite du développement des hautes écoles valaisannes, en ligne avec la stratégie du département à laquelle il apportera un regard neuf.

Stefan Bumann, qui dirige le Service des hautes écoles depuis 2001, quittera cette fonction le 31 décembre 2019 pour faire valoir son droit à la retraite.