Hes-so Valais
Menu
21-10-2020

Trois « Innovation Booster » à la HES-SO Valais-Wallis

« Retour
Trois « Innovation Booster » à la HES-SO Valais-Wallis
Trois « Innovation Booster » à la HES-SO Valais-Wallis

Innosuisse étoffe son portefeuille d’encouragement aux projets innovants avec la création d’un nouvel instrument appelé NTN – Innovation Booster. Celui-ci a pour objectif de stimuler 12 domaines d’innovation entre 2021 et 2024. La HES-SO Valais-Wallis est associée à 3 d’entre eux, financé chacun à hauteur de 2 millions de francs pour 4 ans. Cette triple reconnaissance nationale valide les approches collaboratives et participatives privilégiées par l’école.

Grâce à un nouvel outil appelé NTN - Innovation Booster, Innosuisse soutient 12 domaines d’innovation prometteurs. L’objectif est de rassembler les principaux acteurs du monde scientifique, industriel et de la société autour de ces domaines et de stimuler l’expérimentation d’idées novatrices, concrètes et développées en commun. Suite à un appel à projet, sur les 64 propositions d’axes de recherche reçues par Innosuisse, la HES-SO Valais-Wallis est associée à trois d’entre elles. A travers des associations partenaires, elle est même directement impliquée dans la coordination de deux NTN. L’un porte sur les besoins spéciaux des personnes en situation de handicap, le second sur la décarbonisation de l’énergie. Chaque NTN est soutenu par la Confédération à hauteur de 2 millions de francs sur 4 ans. Le programme débute en 2021.

Technology & Special Needs

Porté par la Fondation pour la Recherche en faveur des personnes Handicapées (FRH) présidée par Julien Torrent, ce NTN – Innovation Booster a pour objectif de développer des technologies d’assistance et des services avec et pour les personnes en situation de handicap. Il sera coordonné par le Living Lab Handicap en collaboration avec la HES-SO Valais-Wallis (https://livinglabhandicap.ch/).

Dans un premier temps, il s’agira d’identifier les besoins des personnes en situation de handicap afin de créer des équipes interdisciplinaires et ainsi développer des projets réellement utiles. « Cette approche permet d’identifier très rapidement les idées prometteuses. Le soutien d’Innosuisse est une reconnaissance du savoir-faire de la HES-SO Valais-Wallis quant à ces méthodologies centrées sur l’utilisateur et ses besoins. » affirme Benjamin Nanchen, manager du Living Lab Handicap.

Living Lab for decarbonization

Cet axe de recherche a pour ambition de stimuler l’éclosion de projets en lien avec la décarbonisation énergétique. Coordonné par l’Energy Living Lab Association (ELLA), ce NTN rassemble 10 laboratoires de recherche en Suisse - pour 60 équipes de travail - dans le but de développer des projets liés à la transition énergétique (mobilité, digitalisation, domotique, économie circulaire,…), les transformer en startups et les amener sur le marché.

« Ce booster permet la mutualisation des bonnes pratiques et nous met en lien avec le réseau européen des living labs (plus de 300 à ce jour) et les chercheurs liés au Green New Deal de la Commission européenne » explique Joëlle Mastelic, présidente de l’ELLA et professeure à la HEG.

Energy Lab

Coordonné par la Haute Ecole Spécialisée de Lucerne (HSLU) et rassemblant plus de 200 partenaires et institutions de recherches en Suisse – dont l’institut Energie et Environnement de la HES-SO Valais-Wallis représenté par Klaus Kreher – l’Energy Lab va collaborer avec le Living Lab for Decarbonization. Avec des approches complémentaires, ces réseaux de recherche vont couvrir tout le spectre de l’innovation technique et sociale de la transition énergétique en Suisse et ainsi mettre en place une véritable coordination nationale des solutions existantes.