Hes-so Valais
Menu
12-09-2017

Une première étude met en évidence l’acceptation des bus autonomes par la population

« Retour
Une première étude met en évidence l’acceptation des bus autonomes par la population © CarPostal
Une première étude met en évidence l’acceptation des bus autonomes par la population

CarPostal présente la première étude portant sur l’acceptation de la conduite automatisée en Suisse. Conclusion: les personnes qui ont déjà voyagé à bord de la navette autonome CarPostal ont davantage confiance en la technologie et beaucoup d’entre elles souhaitent même qu’il y ait davantage de bus de ce type. Parallèlement au projet mené sur la voie publique avec des SmartShuttles, CarPostal réalisera d’autres expérimentations sur un site d’essai à Berne. La Poste favorise la mobilité de demain grâce à des projets innovants ciblés.

CarPostal fait partie des premiers prestataires de transport au monde à exploiter des bus automatisés pour le transport de voyageurs sur la voie publique. Depuis le 23 juin 2016, les deux navettes SmartShuttles ont transporté plus de 25’000 personnes dans le centre de Sion. Par ailleurs, 25’000 voyageurs ont testé les deux navettes SmartShuttles de démonstration que CarPostal a utilisées à ce jour lors de quelque 20 manifestations en Suisse et ailleurs en Europe.

Le mardi 12 septembre 2017, CarPostal a présenté aux médias à Berne les résultats de deux études qualitatives et quantitatives portant sur l’acceptation et l’impact, l’une réalisée par l’institut d’études de marché GIM Suisse SA et l’autre par la HES-SO Valais (Haute école spécialisée de Suisse occidentale). En Suisse, c’est la première fois que des études sont menées sur le thème de l’acceptation des bus autonomes.
 

Publications sur la recherche menée par la HES-SO Valais-Wallis