Hes-so Valais
Menu
Du 21-01-2020 au 21-01-2020

Christina Hemauer & Roman Keller au CUBE

« Retour
Christina Hemauer & Roman Keller au CUBE © Hemauer & Keller, La Partenza (2016)
Christina Hemauer & Roman Keller au CUBE

Christina Hemauer et Roman Keller étudient la question de l’énergie dans une perspective durable ainsi que les pistes à explorer – ou qui auraient pu être explorées – pour s’affranchir du pétrole. En 2006, ils ont annoncé dans un manifeste l’ère du «Postpetrolisme» et imaginé une pratique artistique qui se développerait sans combustible fossile. Pour leur travail de recherche, ils collaborent avec des autorités scientifiques. L’un de leurs sujets d’étude concerne la couleur du ciel, et l’influence qu’exerce l’activité humaine sur son spectre. Le duo suisse, formé en 2003, expose ses œuvres en Suisse comme à l’étranger. Au CUBE, il projettera la vidéo La Partanza et affichera son Manifeste pour l’ère du postpetrolisme

La Partanza

vidéo, 13’20’’, 2016

Projetée dans le CUBE, la vidéo La Partanza s’ouvre sur des images du «Porto Petroli» de Gênes, qui approvisionnait autrefois plusieurs pays en pétrole, dont la Suisse. Elle se poursuit avec le chant d’une chorale de Trallalero. Cette musique, typique de la région, était à l’origine celle des dockers qui se réunissaient en fin de journée pour tromper leur épuisement en chantant. La tradition s’éteint doucement à mesure que le port pétrolier italien perd en importance.

Manifeste pour l’ère du postpetrolisme

Sur le mur extérieur du CUBE, le duo inscrira son manifeste pour l’ère du postpetrolisme. Des propos et propositions formulés en 2006 mais qui n’ont rien perdu de leur actualité.

Le CUBE

Le CUBE est né en septembre 2018 d’un désir des directeurs du TLH-Sierre et de l'EDHEA d’amener des étudiants en art au sein du théâtre et de proposer aux spectateurs la découverte d’œuvres d’art contemporain. Tel un ovni, ce monolithe blanc de 4 x 3 mètres, a atterri au cœur du foyer du TLH-Sierre. Au rythme des programmations du théâtre, le directeur de l'EDHEA, Jean-Paul Felley, invite des artistes à y projeter des vidéos à l’intérieur et à proposer une œuvre pour sa grande façade extérieure, qui donne sur le foyer. Au cours des derniers mois, le CUBE a accueilli des œuvres de Marc Bauer, d’Elisa Larvego, de Foofwa d’Imobilité, de Joseph Beuys, de Thomas Sipp, d’Uriel Orlow, de Pauline Julier, de Silvie Defraoui, d'Ursula Biemann, de Roman Signer ou encore de Beat Streuli.

Entrée libre du 21 janvier au 15 février, de 18h à 23h les soirs de spectacle
TLH-Sierre, route de l’Ancien Sierre 13