Retour à la page précédente

VIVRE — Vaud Integration Vulnerabilites REsponses — est un projet interdisciplinaire visant à aider les migrants nouvellement installés sur le canton de Vaud à faire face à trois facteurs majeurs de vulnérabilité dans leur processus d’intégration: – l’accès à la "bonne information" par rapport à leur situation spécifique, – la faiblesse la faiblesse de leur capital social de rapprochement avec le monde économique, social et de la formation professionnelle, et – le partage des expériences en termes de "best practices" en matière d’intégration socioprofessionnelle entre les primo-arrivants VIVRE vise à offrir des éléments de réponses à ces trois facteurs de vulnérabilité par – le développement de la première plateforme suisse personnalisée visant à permettre aux personnes concernées d’accéder de manière simple, rapide et ciblée à la « bonne information » pour soi par un matching en temps réel des informations disponibles avec leur situation personnelle, – la mise sur pied d’une communauté de pratiques leur permettant d’échanger et partager leurs expériences et développer du know-how en matière d’intégration socioprofessionnelle, et – la création d’opportunités de formation, de stages et d’emploi offertes par les partenaires du monde économique, social et académique associés au projet.

Image

L’originalité de VIVRE tient à ce qu’elle se veuille la première plateforme interactive et de communauté des pratiques dans le domaine de l'intégration socioprofessionnelle des personnes vulnérables, à commencer par les migrants nouvellement installés sur le canton de Vaud. Cette plateforme permettra aux personnes concernées de disposer en temps réel de toutes les informations disponibles sur le canton en matière d'intégration socioprofessionnelle, sans avoir à parcourir « le labyrinthe du web » ou à recourir à plusieurs interlocuteurs pour ce faire. VIVRE permettra donc à ces personnes d'accéder de manière rapide et ciblée à des informations pertinentes par un « matching » individualisé des informations et offres disponibles dans le domaine de l’intégration socioprofessionnelle et des informations personnelles et sociodémographiques (âge, sexe, qualifications, compétences, etc.) que les personnes indiqueront sur la plateforme. VIVRE sera à termes une plateforme de référence de partage des informations (en termes de communautés de pratiques) relatives à l’intégration socioprofessionnelle d’une part entre les migrants eux-mêmes et d’autre part entre les migrants et un réseau d’experts du monde économique, social et de la formation professionnelle.

Personnes participant au projet

  • Bhama Steiger, projekct leader, Haute école de travail social et de la santé EESP
  • N’Dri Paul Konan, Professeur associé, EESP. Coordinateur du recensement des informations disponibles sur le canton.
  • Maria Sokhn, Professeur ordinaire, HES-SO Valais. Responsable design et développement de la plateforme VIVRE.
  • Éric Monnard, Secrétaire général des Ressources Humaines, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois CHUV
  • Félix Hohler, Directeur du Centre de Recrutement, Groupe Manor
  • Amina Benkais-Benbrahim, Déléguée à l’intégration et cheffe Bureau cantonal pour l'intégration des étrangers et la prévention du racisme, BCI
  • Stéphanie Zufferey, Déléguée à l’intégration, district de Vevey, canton de Vaud
  • Sandra Feroloto et Cécile Ehrensperger, Directrice et Adjointe de direction de La Branche, institution vaudoise d’accueil d’enfants, adolescents et adultes présentant une déficience intellectuelle
  • Judith Bovay, Cheffe du service social, Ville de Lausanne
  • Altay Mançon, Directeur scientifique, Institut de Recherche, Formation et Action sur les Migrations, IRFAM, Belgique.