Hes-so Valais
Menu
06-12-2017

Retour sur la conférence BusiNETvs du 5 décembre 2017

« Retour
Retour sur la conférence BusiNETvs du 5 décembre 2017
Retour sur la conférence BusiNETvs du 5 décembre 2017

Avec l’arrivée des générations Y, Z, etc. sur le marché du travail, les modes de management des organisations subissent actuellement une réelle révolution. Management bienveillant, digitalisation, holacratie, industrie 4.0 sont quelques exemples des nouveaux concepts qui font leur apparition dans les entreprises. Ces changements de paradigme ont un impact marqué sur la gestion des ressources humaines. Dans ce contexte, à quels défis doivent faire fassent les entreprises et quelles solutions s’offrent à elles ?

Antoine Perruchoud, responsable de l’Institut Entrepreneuriat et Management de la HES-SO Valais-Wallis, a introduit la conférence en mettant en évidence que l’anglicisme « design » est très proche du terme « désigner » qui figure dans le titre de la conférence. Un choix volontaire puisque l’objectif de cette conférence est de s’intéresser à la création et à l’identification des compétences RH de demain.

Marc Benninger, rédacteur en chef de HR Today, a présenté le groupe de travail collaboratif HR Factory. L’objectif de ce livre blanc est de diffuser aussi largement que possible les connaissances créées par le groupe de travail. Le livre blanc peut être télécharger en suivant le lien suivant : http://www.groupe-t2i.com/ch-fr/livre-blanc-de-ressources-humaines-a-designer-en-organisation/

Sebastian Strehmel, responsable produit HR Café du Groupe T2i, a mis en évidence que les employés de demain, la génération Z, ont des attentes particulières quant à leur futur emploi. Conscient de ces nouveaux enjeux, le groupe T2i a développé un système d’information RH collaboratif qui permet d’accompagner l’entreprise dans cette transformation digitale. Les utilisateurs finaux du programme ont été intégré dans la création de ce logiciel.

Pascal Eichenberger, directeur de Winbiz, a commencé sa présentation en soulevant le fait que l’innovation est fondamentale pour la survie d’une entreprise, tout en rappelant que l’équilibre entre clients, employés et actionnaires, ce qu’il appelle « la tribu », doit être respecté en tout temps. Les compétences RH qui seront recherchées demain seront l’humilité, la confiance et la cohérence.

Eliane Gaspoz, responsable des ressources humaines de la Banque Cantonale du Valais, a souligné le fait qu’actuellement une mutation de la pyramide des âges est en cours au sein des entreprises. Les jeunes employés ont des besoins différents vis-à-vis des employés qui ont plus d’expérience qu’eux. De ce fait, pour rester un employeur attractif, les entreprises doivent faire évoluer leurs pratiques managériales afin de les faire correspondre aux attentes des nouvelles générations.