Hes-so Valais
Menu
19-01-2017

Les habitudes des touristes chinois décortiquées en Valais

Les habitudes des touristes chinois décortiquées en Valais

Les touristes chinois passés à la loupe. L’institut d’informatique de la HES-SO Valais a analysé les données publiées sur Weibo, le Facebook de l’Empire du Milieu. Les chefs de projet Nicole Glassey Balet et Zhan Liu ont ainsi décortiqué plus de 100'000 messages postés en Suisse par 40'000 utilisateurs de janvier 2013 à avril 2015. Premier constat tiré grâce à la géolocalisation : les touristes chinois boudent le Valais, du moins lors de leur premier séjour. « Rien d’étonnant quand on sait qu’ils atterrissent souvent à l’aéroport de Zurich », relève Nicole Glassey Balet. Ils visitent ainsi les villes des cantons de Berne, Lucerne, Vaud et Genève. C’est lors de leur deuxième séjour qu’ils viennent plus facilement en Valais, à la recherche d’expériences en nature ou de séjours dans des établissements thermaux. Le ski est également un mot-clé qui prend de plus en plus d’importance sur Weibo. C’est là que les acteurs touristiques du canton peuvent s’adapter, souligne Nicole Glassey Balet. Une vision que confirme Zhan Liu, qui a passé une quinzaine d’années en Chine. Selon lui, il faut leur proposer des pistes faciles et surtout des moniteurs de ski qui parlent le chinois, ce qui manque cruellement actuellement. Autres conseils qui découlent de cette analyse : il faudrait que les restaurants proposent de la nourriture asiatique avec des menus en anglais. Les commerçants pourraient également faire un geste commercial pour ces touristes qui accordent une grande importance au shopping. Il y a également quelques astuces à connaître pour bien les accueillir. Des conseils délivrés par Zhan Liu : « les touristes chinois voyagent léger, il faut donc que les hôtels leur proposent des articles de toilette comme des brosse à dents. Et surtout : ne jamais leur donner une chambre au quatrième étage. Le chiffre 4 est assimilé à la mort en Chine ». En 2012, les touristes chinois représentaient 18'000 nuitées en Valais, en 2014, près de 24'000. Un chiffre qui devrait continuer à augmenter, selon Zhan Liu.

https://www.hevs.ch/fr/rad-instituts/institut-informatique-de-gestion/actualites/les-habitudes-des-touristes-chinois-decortiquees-en-valais-grace-au-big-data-14285