Hes-so Valais
Menu

CPPS

CPPS

Le Canton du Valais est une région de Suisse à haut risque sismique. Le séisme de Sierre en 1946 prouve que notre canton n’est pas à l’abri d’un séisme de forte ampleur. Pour la sécurité de la population, le prévention est importante et c’est dans ce contexte que le Canton du Valais a mandaté la HES-SO Valais-Wallis pour la réalisation d’un Centre de Pédagogique de Prévention des Séismes (CPPS).

Le CPPS a pour ambition d’être :

  • Un outil éducatif pour l’ensemble de la communauté des professeurs de notre canton.
  • Un lieu de prévention et d’information pour la population.
  • Un lieu de communication entre la recherche, l’éducation et l’information à la population.
  • Le CPPS se construit autour de 3 phases distinctes, complémentaires, visant à diffuser les bons réflexes et une bonne communication AVANT, PENDANT, APRES un  séisme.


Le CPPS s’articule autour de 3 modules, le premier module (AVANT un séisme) se propose d’expliquer les différents phénomènes par le biais de 4 maquettes éducatives accompagnées par leur livret pédagogique. Ces maquettes sont construites par l’institut Systèmes industriels.

Le deuxième module (PENDANT un séisme) est composé d’un simulateur de séismes. Il permet d’expérimenter les effets grandeur nature d’un séisme réel et d’acquérir les bons réflexes à avoir.

Ce simulateur est en cours de construction dans le hall d’entrée de la HES-SO Valais-Wallis. Le simulateur est constitué d’une table mobile de 5x7m pouvant accueillir une classe de 20 personnes. Cette plateforme à trois degrés des liberté (X,Y et ᶲ) sera actionnée par des vérins hydrauliques et soutenue par des paliers à air prenant appui sur des marbres. Un cadre mobile sert de contre-masse afin d’atténuer les vibrations induites par la table au bâtiment. Le simulateur comporte une partie multimédia qui aide à rendre l’expérience encore plus réelle.

La commande de ce simulateur est réalisée à l’aide de deux PAC (Contrôleur d’Automatisme Programmable) programmé avec le langage de programmation graphique LabVIEW.

Les PAC combinent la robustesse d'un automate programmable (PLC) avec les fonctionnalités d'un PC dans une architecture logicielle ouverte et souple. Les deux PAC’s, placés dans l’armoire de commande du simulateur contiennent un module de tête connecté au réseau Ethernet et possédant un processeur ainsi qu’une FPGA pour le traitement des tâches rapides.

Les algorithmes de commande et de régulation (PID) programmés sous LabVIEW sont chargés dans ce module et fonctionnent de manière autonome comme sur un automate programmable (PLC).

La supervision a également été programmée avec LabVIEW et réalisée au moyen d’un Panel-PC tactile lui aussi connecté au réseau Ethernet. L’opérateur peut ainsi choisir quel séisme rejouer et agir  sur les différentes commandes et visualiser en tout temps l’état de la machine sur l’écran. Un point très important dès la conception de la machine a été les aspects de sécurité machine car cette installation va transporter des personnes.

Le troisième (APRES un séisme) traite des secours.

Il s’agit d’un projet multi-disciplinaire où se mêle, connaissance des séismes, conception mécanique, hydraulique, pneumatique, électricité, régulation et automatisation, conception pédagogique. L’institut Systèmes industriels a la chance de regrouper des personnes compétentes dans chacun de ces domaines, ce qui permet de réaliser de telles installations.


Test des paliers à air sur les marbres

Tracé d'un séisme réel qui pourra être rejoué sur le simulateur


Simulation d'un séisme

Informations complémentaires

Domaine(s) d'activité

Partenaires

Collaborateurs-trices

Contact

Médias

Liens