Retour à la page précédente

Etude du comportement d'une pile à combustible alimentée par méthanol afin d'en définir le potentiel

Image

L’installation de systèmes de mesure dans les zones non équipées de réseau de communication est aujourd’hui limitée par le manque d’autonomie énergétique des systèmes traditionnels tels que les batteries ou les capteurs solaires.

Dans ce cadre, une solution avec une pile à combustible alimentée par méthanol permet de garantir, sur une longue durée, une alimentation autonome en électricité.

A cette fin, le groupe a fait l’acquisition d’un prototype de base permettant d’alimenter une batterie. Une étude approfondie de son comportement est nécessaire pour définir le potentiel exact de ce type de pile. Des essais préliminaires ont déjà permis d'évaluer ses performances. La puissance nominale est pénalisée par le temps de démarrage important avant que soit atteinte la pleine puissance (5 à 15 minutes, cf. graphe ci-dessous) et les cycles de purge toutes les 15 minutes. Le dégagement d’eau est important et implique l’étude d’un système de chauffage pour éviter tout risque de gel.

Les essais suivants seront poursuivis en 2007 pour cerner au mieux le bien-fondé de cette solution, et permettront de poursuivre les objectifs de ce projet:

  • étude de la pile à basse température,
  • bilans énergétiques,
  • tests en chambre froide,
  • étude approfondie du comportement en fonctionnement intermittent,
  • étude condensation, gel, etc.,
  • couplage avec une installation solaire.