Hes-so Valais
Menu

Optimisation énergétique du bâtiment, réglage par pièce

Le réglage de chauffage pièce par pièce permet de situer correctement les sondes de température intérieure et extérieure ainsi que le capteur de présence afin d’effectuer diverses fonctions d’optimisation (adaptation à l’occupation, anticipation des apports gratuits, optimisation du confort).

Un système optimal et adaptatif de réglage par pièce prend en considération les conditions météorologiques, les caractéristiques thermiques et le bilan énergétique du bâtiment et de la pièce concernée. On recourt aux algorithmes prédictifs qui calculent le signal de commande ou l’ouverture des servo-vannes pour ne pas dépasser une puissance de chauffage optimale.

Les apports solaires d’un local bien orienté représentent une large part des besoins de chauffage. Ces apports sont très variables selon la journée et la saison et dépendent directement de la position des stores. Le contrôle des stores selon des critères énergétiques permet des larges économies d’énergie en plus de celles obtenues grâce à une régulation efficace du chauffage.

L’objectif du projet est double:

  • Dans une première étape, il s'agit de développer un système de réglage adaptatif "local par local" qui soit attentif aux besoins et souhaits des habitants. Ce système mettra en oeuvre un microcontrôleur relié à des sondes de température intérieure et extérieure ainsi qu’un capteur de présence par le biais d'une transmission sans fil. Le microcontrôleur commande ensuite, les servo-vannes situées au niveau de la libération de chaleur. La transmission sans fil (RF : Radio Frequency) sera particulièrement adaptée à l'utilisation du système sur des installations existantes (en cas de rénovation). Le même contrôleur peut être utilisé pour la commande de stores en fonction du rayonnement extérieur, des températures ainsi que des critères de confort des habitants.
  • Dans une deuxième étape, une campagne de mesures sur deux locaux voisins et semblables (l’un équipé du système de référence avec vannes thermostatiques traditionnelles et utilisation libre des stores et l’autre du système expérimental) va permettre de quantifier le bénéfice apporté par le concept de réglage adaptatif du chauffage et des stores ‘pièce par pièce’.