Hes-so Valais
Menu
17-07-2019

Cartographier les arômes des produits de montagne

« Retour
P. Prola, L. Viérin et C. Darbellay
P. Prola, L. Viérin et C. Darbellay

Comment valoriser les produits de montagne et accroître la compétitivité des PME qui les produisent ? Le projet Interreg TYPICALP de la HES-SO Valais-Wallis vise à améliorer la chaîne de valeur du Raclette et de la Fontina par une approche durable, afin d’augmenter les revenus des fromagers dans les alpages valaisans et valdôtains.

Définir la typicité des fromages d’alpage afin de mieux les valoriser, c’est l’objectif principal du projet TYPICALP, qui répond à la nécessité d’améliorer et renforcer la compétitivité des PME actives dans l'industrie laitière valdôtaine et valaisanne. Le projet désire ainsi préserver la biodiversité des produits de montagne en valorisant la typicité et le savoir-faire de la tradition alpine grâce à la mise en œuvre d'un modèle transfrontalier durable et avancé de communication, de traçabilité et de distribution. Pour y parvenir, plusieurs collaborations entre les centres de recherche et les entreprises actives dans la coopération transfrontalière ont vu le jour. Pour Laurence Nicolay, professeure en charge du projet à la HES-SO Valais-Wallis, « A l’initiative du projet, les partenaires de recherche mettent à disposition de Typicalp et des PME concernées un réseau transfrontalier de compétences qui leur apportera plus de sécurité, une meilleure visibilité et, in fine, une compétitivité accrue grâce à des outils innovants ».
 

Partenariats multiples

Ce projet est réalisé grâce au programme européen Interreg Italie-Suisse,  en collaboration avec les Instituts Technologie du vivant, Informatique de gestion et Entrepreneuriat & management de la HES-SO Valais-Wallis, la société d’ingénierie industrielle SP solutions, l’entreprise de services spécialisée dans la traçabilité Unique Trace, l’entreprise Olmix, spécialisée dans les amendements de sols à base d’algues, l’entreprise de matériel agricole MIRO, ainsi que le Service cantonal de l’agriculture. Côté Italien, les partenaires comprennent la Région Autonome du Val d'Aoste - Département Agriculture, la Chambre de Commerce et des Métiers du Val d'Aoste et la Fondation Links – Leading Innovation & Knowledge for society.
 

Préserver les caractéristiques locales

Par une approche durable, TYPICALP désire mettre en évidence le lien entre la qualité de l’herbage, du lait et des fromages, notamment en valorisant le petit-lait comme fumure. La traçabilité des processus de production est un des éléments clés pour assurer un meilleur contrôle et autocontrôle, ainsi qu’une plus grande transparence pour les consommateurs. L’amélioration de la qualité des fromages d’alpage ainsi que la mise en évidence de leur typicité par le développement d’une cartographie des arômes en sont deux autres. 

L’objectif final du projet est de cartographier les fromages selon la dominante de leurs arômes et leur qualité grâce à l’analyse sensorielle. Il vise également à préserver et améliorer les caractéristiques locales par l'identification de marqueurs de qualité et le maintien du savoir-faire de la tradition alpine, diversifier la production par le développement de nouveaux produits innovants et créer un modèle de traçabilité et de distribution régionale, nationale et internationale.

Était notamment présent durant cette journée de présentation le Conseiller d’Etat Christophe Darbellay. A l’occasion d’une courte allocution, il a tenu à souligner qu’« Il existe un potentiel important de synergies entre la Suisse et l’Italie en termes de collaboration, de vente de proximité, de partage de produits, de connaissances et d’expérience ».