Hes-so Valais
Menu
17-07-2019

Nouveau programme d'encouragement aux start-up de la HEI avec déjà trois jeunes pousses primées !

« Retour
Start-up HEI © LeNouvelliste.ch
Start-up HEI

Fin 2018, la Haute Ecole d'Ingénierie (HEI) lançait un nouveau programme d’encouragement destiné aux étudiants et aux chercheurs permettant de voir naître de nouvelles start-up. Le programme offre aux porteurs de projet un accompagnement, du matériel ainsi que des ressources en heures. Actuellement dans sa phase de test, le programme promet déjà d’être un succès. En moins d’une année, la HEI a vu germer plusieurs start-up qui se sont distinguées par des prix et subventions ! Les jeunes pousses de la HEI ont décroché plus d'un demi-million de francs en 2019 pour faire avancer leurs projets.

  • Relire l'article du Nouvelliste du 17.07.2019 à ce sujet sur ce lien.


Trois start-up HEI primées par la Fondation Gebert Rüf en 2019

Sur un total de 30 demandes et 17 propositions de projets pour son programme de soutien First Ventures, la Fondation Gebert Rüf a retenu deux start-up issues de la HEI. Deux des trois start-up HEI ayant présenté leurs projets ont été approuvés en janvier 2019. Chaque projet a reçu une subvention de CHF 150'000.-. Nivitec développe des drones autonomes pour secourir les victimes d'avalanches et Dynablue (anciennement Enertive) travaille sur des capteurs intelligents pour réduire les coûts énergétiques des entreprises industrielles.

En juin 2019, la start-up LifeCellAgglutination (LCA) remportait le prix First Ventures de la Fondation Gebert Rüf avec également une subvention de CHF 150'000.-. Les deux jeunes diplômées et co-fondatrices issues de la HEI ont mis au point un nouvel outil de diagnostic permettant la détection rapide des infections. Cet outil pourrait notamment apporter une solution pour les pays en voie de développement.


Deux start-up HEI nominées aux prix créateurs BCVs en 2019

Toujours en 2019, lors de la 10e édition du prix créateurs de la Banque Cantonale du Valais, GaDia et Nivitec, deux start-up de la HEI étaient en lice. La start-up GaDia, implantée à Monthey, a développé un test de diagnostic précis, pertinent et très rapide afin de réduire les infections associées aux soins.

Grâce à son nouveau programme Entrepreneur HEI, la Haute Ecole d'Ingénierie espère voir naître encore davantage de jeunes entreprises dans le futur !

  • Relire l'article du Nouvelliste du 17.07.2019 à ce sujet sur ce lien.
  • Plus d'informations sur la Fondation Gebert Rüf : www.grstiftung.ch 



LES ENTREPRENEURS HEI

LifeCellAgglutination (LCA) – Un nouvel outil pour la détection rapide de maladies infectieuses

Les deux jeunes diplômées de la HEI en Technologie du vivant, Cindy Weber et Mélinda Uccella ont développé un outil de diagnostic permettant la détection rapide des infections. La détection joue un rôle crucial pour le traitement de beaucoup de maladies. Une détection plus rapide permettrait de soigner plus efficacement les infections. Ce nouvel outil, mis au point par les jeunes ingénieures, pourrait notamment apporter une solution pour les pays en voie de développement. Le projet a décroché le prix First Ventures de la Fondation Gebert Rüf en juin 2019, ouvrant de belles perspectives pour cette nouvelle start-up HEI.


Dynablue - Le capteur de flux thermique intelligent

La Fondation Gebert Rüf a également attribué une subvention de CHF 150'000.- à la start-up Dynablue (anciennement Enertive). La jeune entreprise utilisera ces fonds pour développer son capteur de flux thermique et le commercialiser principalement dans les secteurs de l'industrie chimique, de la métallurgie et de l'énergie.

Le projet Heat Flux Sensor de la jeune pousse a également reçu une bourse The Ark et sera bientôt admise dans l’incubateur de la fondation. Le projet s’appuie sur les travaux d’Edouard Baer lors de son cursus d’ingénieur à la HEI, mais également sur les recherches et développements de l’ingénieur Steve Joris du laboratoire GEM (Group of Energy Materials) de l’EPFL Valais Wallis.

  • Plus d'informations sur Dynablue : Dynablue


GaDia – Réduire les infections liées aux soins grâce à un nouveau test de diagnostic

La start-up, issue de la HEI et fondée par Percevent Ducrest, propose d’aider les professionnels de la santé à réduire les infections associées aux soins grâce à un test de diagnostic précis, pertinent et très rapide. La jeune pousse, implantée à Monthey, offre un test permettant de voir un résultat en 15 minutes.


Nivitec – Les drones autonomes pour le sauvetage des victimes d’avalanches

Nivitec est l'un des bénéficiaires d'une bourse de CHF 150'000 de la Fondation Gebert Rüf qui lui permettra de continuer à travailler sur son projet d'entreprise.

Fondée par d'anciens élèves de la HEI et de la HEG de la HES-SO Valais-Wallis, la start-up a développé un drone autonome pour une détection plus rapide des victimes d'avalanches. Il fournit aux sauveteurs un outil plus rapide et plus sûr qui réduit le temps de recherche et les risques liés à la recherche. Le programme Business Experience (BeX) proposé par la HES-SO Valais-Wallis a permis à ces jeunes entrepreneurs de développer leur projet pendant leurs études.