Hes-so Valais
Menu
06-04-2020

Blog Covid de Tourobs : Coronavirus ou quand le luxe perd de sa superbe

« Retour
Blog Covid de Tourobs : Coronavirus ou quand le luxe perd de sa superbe © Pixabay
Blog Covid de Tourobs : Coronavirus ou quand le luxe perd de sa superbe

Vide, désespérément vide… Alors qu’on aurait pu croire que ce secteur serait épargné, qu’il serait parvenu à affronter la crise avec noblesse, le luxe a perdu de sa superbe au passage du coronavirus. Il a même été frappé de plein fouet par la pandémie. Le virus de la mode a disparu des magazines, les défilés ont été annulés ; les tanneries, ateliers de textile ou de manufactures de maroquinerie et de porcelaine sont à l’arrêt ; l’industrie de l’automobile a réduit drastiquement sa production ; le monde de l’horlogerie a vu ses salons annuels annulés et ses exportations vers la Chine, très gourmande du savoir-faire suisse, chuter de 51%. Le luxe est en berne.

Des entreprises comme Ralph Lauren et Versace avaient déjà mis en garde contre la perte de ventes de dizaines ou de centaines de millions de dollars due à la propagation du coronavirus. Aujourd’hui, une enquête menée auprès des dirigeants des principales marques du luxe estime que l’impact total sur les ventes de l’industrie pourrait atteindre 40 milliards d’euros (43,4 milliards de dollars).

Cliquez ici pour lire la suite.