Retour à la page précédente
Image

La multiplication de camions itinérants, de kiosques démontables ou de magasins temporaires témoigne que l’économie entame bel et bien une mue vers celle de l’éphémérité.

Alors que cette tendance n’est pas entièrement nouvelle, elle ne semble pourtant pas s’essouffler. Au contraire, la croissance de l’économie dite éphémère devrait même se renforcer encore davantage avec le numérique et les comportements des générations actuelles. Ces « Y » et ces « Z » qui « zappent » pour s’informer, qui « snapent » pour communiquer, qui « match » sur Tinder pour se rencontrer.

Cliquez ici pour lire le texte complet.