Hes-so Valais
Menu
10-07-2020

Vieillir à l'étranger

« Retour
Vieillir à l'étranger © Mordolff
Vieillir à l'étranger

La migration tardive des ressortissant.e.s des pays riches vers des pays plus pauvres est de plus en plus fréquente. Elle est portée par des motivations d’ordre tant culturel que social et économique. Si de plus en plus d’auteur.e.s s’intéressent à cette pratique, ils et elles ne s’intéressent que rarement aux cas des personnes quittant la Suisse. Pourtant, en 2017, 11 % des Suissesses et des Suisses âgés de 65 ans et plus vivaient à l’étranger. Se basant sur des études de cas en Espagne et au Maroc, cet article contribue à mieux connaître ce phénomène.

C'est le thème d'une nouvelle publication de Marion Repetti, responsable de l'institut de recherche en Travail Social.

Repetti, Marion et Bolzman, Claudio. (2020). Vieillir à l'étranger. Le cas des ressortissant.e.s suisses au Maroc et en Espagne. Journal Suisse de Sociologie, 46(2), 199-217.

L'article est disponible ici: https://content.sciendo.com/view/journals/sjs/46/2/article-p199.xml