Retour à la page précédente
Image

L’Idiap, la HES-SO Valais-Wallis et IT Services SONNA Sàrl, une start-up de l’EPFL, se sont associés afin de développer un système de reconnaissance biométrique basé sur les veines. Baptisé "Fingervein3D", ce projet est soutenu par la Commission pour la technologie et l’innovation (CTI) et a pour objectif de développer une solution «low cost» d’identification basée sur le réseau veineux des individus.

Reportage de la RTS en Valais, dans les locaux de l'Idiap et de la Haute Ecole d'Ingénierie.