Diplôme ES

La formation mène au titre protégé de «Maître socioprofessionnel dipl. ES» et de «Maîtresse socioprofessionnelle dipl. ES» reconnu dans toute la Suisse.

Le diplôme ES permet l’accès aux formations postgrades ES ou HES (dans ce dernier cas, sous certaines conditions). Il est en outre un tremplin pour d’autres fonctions de divers degrés de responsabilité.

Dès 2009, la formation de MSP est de niveau École supérieure du social (ES) au sens de la législation fédérale. Sans être une formation HES mais dans le même secteur 'tertiaire', elle développe un haut niveau de compétences. Elle prévoit un enseignement dans diverses matières (psychologie, sociologie, pédagogie, communication, connaissances des déficiences et incapacités, droit, gestion d’un atelier, etc.), axé sur l’acquisition de savoirs, savoir-faire et savoir-être.

Cette formation développe les compétences nécessaires à l’exercice de la fonction de MSP dans les divers champs professionnels (institutions socioprofessionnelles pour les différents types de populations, structures de chômage, structures carcérales, mesures d'insertion en milieu ordinaire, etc.). Elle est ainsi généraliste, contrairement aux titres 'spécialistes' (un seul créneau du métier) délivrés suite aux examens professionnels fédéraux à venir.


Une formation centrée sur la pratique

Les filières ES en général sont orientées vers le marché du travail. Les plans d’études cadres (PEC) nationaux et les procédures de qualification sont ainsi élaborés par les organisations du monde du travail (OrTra). Il en est de même pour la formation de MSP.

La filière Maîtrise socioprofessionnelle entretient des liens étroits avec les formateur·trice·s à la pratique professionnelle (FPP) des étudiant·e·s, les employeur·euse·s et d’autres partenaires.

La formation conjugue l’alternance intégrative, la pratique réflexive et l’expérience sur le terrain professionnel. Elle vise le développement des 25 compétences présentes dans le PEC. Ces compétences sont travaillées via les cours, la supervision pédagogique individuelle, les divers travaux ainsi qu’au travers de la formation pratique sous le regard des FPP.

La formation est à la fois spécialisée et généraliste (ensemble des champs professionnels), ce qui permet une grande mobilité et flexibilité professionnelles.

Carrière

Perspectives professionnelles
Profil professionnel

Des champs professionnels diversifiés

Occupation, production, évaluation, intégration, réhabilitation, bilan de compétences professionnelles, reconversion, réinsertion, formation spécialisée, exécution de peines et mesures; voici une liste non exhaustive et qui ne cesse de croître, des activités que mènent un·e maître·sse socio-professionnel·le.

Le·la MSP peut œuvrer dans des ateliers protégés, des centres spécialisés, des structures d’insertion. Il·elle peut aussi être amené·e à exercer des fonctions dans le conseil auprès d’entreprises d’insertion et le job coaching. Il·elle est le·la plus à même de suivre un·e demandeur·euse ou bénéficiaire de l'aide sociale, ou d'évaluer son employabilité.

De même que les champs professionnels, les populations, les fonctions et les activités sont de toutes sortes et à priori sans limites.


Haute Ecole et Ecole Supérieure de Travail Social - Filière Maîtrise Socioprofessionnelle
Gravelone 5
CP 2133
1950 Sion