Projets Etudiants

L'équipe d'Utopia a accompagné les étudiant.e.s en 3ème année durant le Module de sensibilisation et prévention, avec Aline Chappuis comme professeure. Voici les douze projets ressortis et présentés sous forme de Pitch à la fin de l'année avec des visuels conçus et réfléchis pour apparaitre sur le réseau social d'instagram.

 

Le littering et la gestion des déchets dans des événements

Le déchet que nous jetons par terre lors du Festival Art de Rue ne disparaîtra pas... Ce dernier polluera notre eau, chacune de nos assiettes. Vous l’avez remarqué : malgré la multiplication des espaces de tri et la mise en place de matériel réutilisable, le littering résiste à tout. Les images-chocs ne vous convainquent plus beaucoup et vous n’avez pas besoin d’une police du tri.

Notre constat : un adolescent qui sait aujourd'hui pourquoi il trie ses déchets ne les abandonnera pas demain.

Il est important de sensibiliser les jeunes à cette problématique, leur faire prendre conscience des effets néfastes des déchets sur la santé de tous, leur proposer des alternatives au plastique et leur faire changer de comportement face à ce sujet actuel.

Le tri des déchets et le fait de les jeter dans une poubelle ou dans des espaces prévus à cet effet requièrent la participation de tous ; c’est une responsabilité individuelle, mais surtout collective.

Recycler est un art de rue, un art de vivre ! 

 


Bouger plus pour mieux vivre

Aujourd’hui nous avons l’opportunité de vous parler de quelque chose qui nous tient à cœur ! Nous sommes un groupe de six étudiants en soins infirmiers et nous avons travaillé sur un projet : la sédentarité.

La sédentarité, c’est quoi ? La sédentarité touche les personnes ayant une dépense énergétique proche de zéro, c’est-à-dire les personnes qui ne font aucune activité physique ! La sédentarité peut concerner tout type de personnes et de tout âge. Toutefois, nous avons choisi d’attirer, principalement l’attention sur les enfants et les adolescents. Il faut savoir que ne pas « se bouger » accroît toutes les causes de mortalité chez l’homme, comme : le diabète, les maladies cardio-vasculaires, la dépression et beaucoup d’autres choses.

Alors pensez-y et bougez plus pour mieux vivre !

 

 


 

Apprends à vivre en harmonie avec notre planète !

La terre surchauffe à cause des activités humaines. Pourquoi ?

Pour comprendre le réchauffement climatique et son impact délétère, il faut s’intéresser à un mécanisme naturel, l’effet de serre. La terre est éclairée par le soleil, sa surface réfléchit vers l’espace une partie du rayonnement qu’elle reçoit. Les gaz à effet de serre retiennent une partie de ces rayonnements infrarouges émis par la terre et lui renvoient ce qui surchauffe la terre.

L’humain a déréglé ce mécanisme à travers la combustion du pétrole, l’utilisation des voitures, la déforestation, l’agriculture intensive qui émettent de grandes quantités de gaz à effet de serre.

Cela a pour effet l’augmentation des températures, la fonte des glacier, l’élévation des océans et l’augmentation des précipitations.

Il est temps de prendre conscience de l’impact catastrophique de nos habitudes de vie sur la planète, qui s’amplifient chaque jour et cela sur une durée indéterminée.

Développons des habitudes écologiques ! Transmettons-les aux enfants, les adultes de demain, pour un monde durable !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Consommer local, c’est génial !

Comment soutenir la production locale tout en ayant une alimentation saine et équilibrée adaptée au sport ? ».

En faisant la promotion des produits locaux tout en ayant une alimentation adaptée au sport.

Tu as entre 15 et 25 ans car c’est à toi qu’appartient l’avenir de notre environnement.

Il est important d’avoir une alimentation saine et équilibrée dans un cadre sportif, tout en respectant certains principes éthiques environnementaux comme le fait de consommer local. Le cadre de la Slow up nous permet de nous mettre en relation avec les participants et de promouvoir la santé par le biais d’une alimentation saine et respectueuse de l’environnement. Ce que nous voulons apporter de nouveau à ce projet est la notion de développement durable.


Fugue chablaisienne

Il était une fois, un virus que l’on appelait Covid-19. Ce virus s’est baladé un peu partout dans le monde et a rendu malade beaucoup de personnes. Il est certainement lié aux changements climatiques comme le réchauffement.

Le réchauffement pose d’autres problèmes comme celui de la fonte des glaciers. Savez-vous que les glaciers sont la maison de plusieurs petites bêtes comme des bactéries, champignons et virus ? S’ils disparaissent, ces virus ne sauront plus où aller et s’ils décident de venir nous rencontrer, nous pourrons de nouveau tomber malades.

Il faut donc trouver un moyen d’être plus fort.e.s pour combattre ces virus… mais comment ?

Il en existe de nombreux, parmi eux … Le petit déjeuner immunitaire ! Un déjeuner avec des aliments bio, de saison et locaux qui vous apportera beaucoup d’énergie. En plus d’être génial pour votre santé, il sera bon pour l’environnement et délicieux à savourer.

Les glaciers, les virus et votre petit déjeuner !

 


« Tu bois ? Tu conduis ? Tu tiens pas à ta vie ? »

Dans un groupe de jeune, le phénomène de groupe est très présent. Les membres du groupe prennent des décisions différentes de celles qu’ils auraient prises individuellement en se basant sur l’opinion du meneur.

Les jeunes se mettent en danger avec l’alcool, le cercle social y contribue.

À la fin de la soirée alcoolisée, les jeunes ont des difficultés à rentrer chez eux de manière sécuritaire. Pour les conducteurs de scooter, de moto, de voiture et de vélos, la consommation d’alcool doit rester à 0g/l. Une consommation supérieure à 0 peut amener à un retrait de permis et à de possibles accidents.

Comment rentrer chez toi de manière sûre ?

Avec des moyens comme le Luna Bus, SAM (organisation qui permet de réaliser un contrat entre les membres d’un groupe pour désigner un conducteur qui ne boira pas et ramènera les autres chez eux après la soirée), le train.

Le problème qu’on veut mettre en évidence n’est pas le fait de consommer de l’alcool lors de ces évènements, mais la capacité qu’ont les adolescents sous l’influence de l’alcool à s’organiser et à trouver des moyens sécuritaires pour rentrer chez eux.

 


Fête des étudiants - Vissigen / Étudiant soins infirmiers 1ère année

Bois moins, pense plus !

Tu as entre 14 et 18 ans. Tu as envie de fêter la fin de l’année scolaire.  

Tu vas boire de l’alcool lors de cette soirée. C’est sûr tu vas t’amuser, mais as-tu pensé aux conséquences de ta consommation?  

Tu as trop bu et tu te mets à oser faire des choses que tu ne ferais pas en temps normal ? Cela s’appelle la désinhibition? Tu connais? 

La désinhibition peut se traduire par une attitude plus confiante, plus affichée, parfois trop entreprenante dû à la consommation excessive d’alcool.

Et parfois, à cause de cet effet, tu peux te mettre en danger! Ou faire des choses que tu regrettes ensuite …  Tu connais cet effet? Tu en as déjà fait l’expérience? Alors si tu bois moins, tu pourras mieux réfléchir et faire les bons choix. 

 


Projet 5 continents

Sais-tu vraiment ce que signifie LGBTI ?

Et le sexe ?

Ou le genre ?

Le sexe ne se résume pas à l’apparence des organes génitaux. Il s’agit de différentiation biologique entre mâle et femelle. Le sexe biologique est constitué de différents niveaux (chromosomique, gonadique, hormonal, génital)

L’identité de genre fait référence à l’expérience intimer et personnelle du genre, comme je me sens homme ou femme, ou pas seulement homme ou femme, indépendemment du sexe assigné à la naissance.

L’expression de genre fait référence la manière dont chacun exprime son genre (look, langage verbal, corporel. En lien avec les comportements et attitudes définis socialement comme masculin ou féminin.

L’orientation affective et sexuelle fait référence tant à l’attirance affective qu’émotionnelle ou physique qu’une personne éprouve pour une autre qu’elle soit du même sexe ou du sexe opposé ou des deux.

(Définitions issues du lexique PREMIS, Johanne Guex, 2021)

 


L’agriculture biologique est une méthode de production agricole qui exclut le recours à la plupart des produits chimiques de synthèse notamment utilisés par l’agriculture conventionnelle. Les pesticides étant pour la majorité toxiques, entraînent des effets néfastes sur notre santé. Nous pouvons citer par exemple la maladie de Parkinson, le lymphome, les troubles du spectre autistique ou les troubles de l’attention avec hyperactivités (TDHA), le cancer du seins et l’obésité.

Testez vos connaissances avec notre quizz en story (voir le compte instagram HEDS) !

 

 

 

 

 


Une population active peut combiner le retour à la nature avec les activités physiques. L’eau a de nombreux bienfaits sur le corps humain autant physique que psychologique.

Il existe une multitude d’activités nautiques où chacun peut trouver sa préférence : l’aviron, le waterpolo, le stand up paddle, le pédalo, la natation, l’aquagym. Un des avantages de pratiquer une activité à l’extérieure c’est qu’il n’y pas une nécessité de débourser de l’argent.

La natation par exemple permet de brûler entre 300 et 500 calories par heure de nage. Les activités nautique permettent d’utiliser tous les muscles.

L’eau est un moyen de contrer les détresses psychologiques car quand le corps est dans l’eau, il y a un effet d’apesanteur ce qui nous permet de s’évader.

En 2020, selon l’OFSP, la population suisse est composé de 42% de personnes atteintes de surpoids et 11% d’obésités.

En Suisse en 2017 selon l’OFSP, 15% de personnes présentent des symptômes de détresse psychologique moyenne ou élevée (stress, anxiété, dépression). En pratiquant une activité nautique, ces personnes pourraient pallier leur stress.

 

 


Une population active peut combiner le retour à la nature avec les activités physiques. L’eau a de nombreux bienfaits sur le corps humain autant physique que psychologique.

Il existe une multitude d’activités nautiques où chacun peut trouver sa préférence : l’aviron, le waterpolo, le stand up paddle, le pédalo, la natation, l’aquagym. Un des avantages de pratiquer une activité à l’extérieure c’est qu’il n’y pas une nécessité de débourser de l’argent.

La natation par exemple permet de brûler entre 300 et 500 calories par heure de nage. Les activités nautique permettent d’utiliser tous les muscles.

L’eau est un moyen de contrer les détresses psychologiques car quand le corps est dans l’eau, il y a un effet d’apesanteur ce qui nous permet de s’évader.

En 2020, selon l’OFSP, la population suisse est composé de 42% de personnes atteintes de surpoids et 11% d’obésités.

En Suisse en 2017 selon l’OFSP, 15% de personnes présentent des symptômes de détresse psychologique moyenne ou élevée (stress, anxiété, dépression). En pratiquant une activité nautique, ces personnes pourraient pallier leur stress.

 


Action de prévention – Montreux Jazz Festival 

Changements climatiques et effets sur la santé 

Les changements climatiques et leurs effets sur la santé concernent tous les individus. Même si certaines catégories de personnes sont plus à risques que d’autres, tout le monde est vecteur d’informations.  

Les effets de la chaleur ont autant d’effets négatifs sur l’environnement que sur la population. L’acidification des océans ou encore les particules polluantes sont des exemples de répercussions au niveau environnemental. Tandis que, la déshydratation ou le développement des maladies cardiovasculaires et respiratoires concernent directement l’individu. Tout autant que les températures extrêmes provoquent une capacité physique réduite car les individus ne travaillent pas toute la journée avec une température insoutenable. Cela peut engendrer une sous-alimentation au niveau de la population car la production agricole diminue fortement.  

Adopter des comportements éco-responsables envers l’environnement diminue tous ses impacts négatifs et favorise d’autant plus le bien-être des individus. Il faut prendre soin de notre planète pour qu’elle puisse en faire autant.  

Alors, est-ce que t’es chaud pour changer ?


Vous avez sûrement déjà entendu parler du stress.

Mais savez-vous que la nature a des bienfaits sur le stress ?

Alors, pourquoi ne pas tenter l’expérience ?

Allez, je vous aide un peu…

Imaginez un parc en plein milieu d’un centre-ville, un espace vert hors du temps et de tous ses bruits. Il y aurait des fruits et légumes de saisons ; des lampadaires à énergie solaire ; des pancartes avec des explications pour chaque plante ; un étang et des animaux ; des jeux pour enfants. Il pourrait même y avoir des abris faits en matériaux naturels pour en profiter par tout temps. Dans le parc, mettre des bancs confortables pour faire une sieste.

Cela vous fait rêver ?

Alors aidez-nous à montrer à la population tout ce que la nature peut leur apporter, afin de développer ces parcs.