Retour à la page précédente

Réalisation d’un scanner de films 8mm, 9.5mm et 16mm, ainsi que de logiciels de capture, de segmentation et de traitement vidéo

Image

Depuis 1921, les cinéastes professionnels et amateurs enregistrent des images en mouvement sur des pellicules argentiques. En vue de restaurer et de préserver ce patrimoine, il est nécessaire de transférer ces films dans le monde numérique.

Le projet a abouti à la réalisation d’un scanner de films 8mm, 9.5mm et 16mm, ainsi que de logiciels de capture, de segmentation et de traitement vidéo.

Le scanner est basé sur une caméra linéaire permettant de numériser les films de manière continue, et ainsi de réduire le stress mécanique enduré par la pellicule. Les fichiers vidéo obtenus sont ensuite segmentés en scènes pour être restaurés. Le traitement comprend, entre autres, l’ajustement des couleurs et la stabilisation des séquences vidéo.

Le transfert de technologies a permis à Cinetis SA d’acquérir de nouvelles compétences techniques et d’augmenter la productivité et la qualité du travail réalisé dans son laboratoire de transfert de film « Bolex-Digital ». De plus, cette maîtrise technologique permettra à Cinetis SA d’étendre son activité en Europe.