Hes-so Valais
Menu

Articuler médiation pédagogique et pratique réflexive dans le but de renforcer les compétences professionnelles

L’Orif réalise des mesures en faveur de l’intégration professionnelle et sociale. Le Centre de Sion accompagne des adolescent·e·s et jeunes adultes souffrant de déficiences intellectuelles, motrices et/ou comportementales, dans une perspective globale. Dans le but de favoriser l’intégration socioprofessionnelle de ces jeunes, une équipe pluridisciplinaire propose un programme de formation et de développement personnel et social individualisé. Suite à l’introduction des formations du type Attestation de Formation Pratique (AFP) et à la révision de l’Assurance Invalidité (AI) concernant l’octroi du soutien à la formation, la nécessité d’adapter les pratiques professionnelles s’est imposée.

Cette collaboration, initiée en 2012, s’inspire des principes de l’analyse de l’activité. Elle a instauré des espaces de réflexion impliquant l’ensemble des collaborateurs et collaboratrices de l’institution au sujet du travail réel. Grâce à des enregistrements vidéo et à des entretiens type « instruction au sosie », il a été possible de repérer comment les intervenant·e·s mobilisent leurs corps et affects pour créer des espaces de médiation pédagogique afin d’accompagner des jeunes en prise avec des difficultés d’apprentissage et/ou un manque d’estime de soi. L’analyse des situations de travail fait formation, elle a permis de débattre du sens donné à l’action située et des savoirs mobilisés, mais aussi de thématiser les stratégies d’ajustement des intervenant·e·s aux situations et au contexte d’intervention. Ce travail collectif a conduit à la formulation de pistes d’intervention et de réflexions au sujet du travail réel.