Retour à la page précédente
Jrobyr_a_transhumanist_researcher_playing_with_an_AI._expressio_d1e7b907-a370-49f8-b2a2-481fc67bd29b

Le visuel de couverture a été intégralement réalisé en utilisant une intelligence artificielle. Ou plutôt deux, pour être précis. L’équipe rédactionnelle du magazine s’est appuyé sur ChatGPT et Midjourney. Voici comment.


Tout d’abord, nous avons demandé à ChatGPT de nous proposer des idées de visuels pour illustrer la couverture d’un magazine portant sur l’IA dans les milieux de la formation et de la recherche académique. L’une de ses réponses proposait de faire dialoguer un chercheur et un robot de forme humaine autour d’un ordinateur. Le robot serait de taille imposante pour représenter nos craintes face à l’IA.

Dans Midjourney  (qui génère des visuels grâce à du texte), nous avons entré les infos suivantes (en anglais):

/imagine un chercheur en informatique qui discute avec une IA ayant la forme d’un grand robot humanoïde. Style expressionniste, couleurs chaudes.

Et voilà le résultat !