Retour à la page précédente
Campus EPTM - SION

Julien Balet, responsable du secteur Automation au sein de l'Ecole professionnelle technique et des métiers techniques (EPTM) a accepté de nous recevoir dans son bureau pour nous parler des bases théoriques et compétences pratiques enseignées aux étudiant·e·s de l'EPTM pour leur permettre, s'ils·elles le désirent, de poursuivre leur formation à la Haute Ecole d'Ingénierie.

Quel est votre parcours ?

Après une formation d’ingénieur en Systèmes industriels orientation Power and Control à la HES-SO Valais-Wallis puis un double diplôme réalisé à la Fachhochschule Südwestfalen en Allemagne, j’ai travaillé 7 ans dans une entreprise de la région en tant que responsable Recherche et Développement (R&D) dans le domaine de l’automation. Puis durant 4 ans comme indépendant spécialisé dans l’optimisation énergétique dans les cabanes de montagnes. J’enseigne à l’EPTM depuis plus de 13 ans et à plein temps depuis 2018.

Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots les contenus que vous enseignez ?

J’enseigne l’ensemble des branches professionnelles liées au métier d’automaticien, telles que la programmation d’automates, le câblage électrique, la domotique, l’IoT et le 4.0, les réseaux de communication, l’électropneumatique, etc. 

Quels sont les branches qui vont servir aux futur·e·s ingénieur·e·s ?

Le futur de l’automation est dans la communication entre les objets et les machines (IoT, M2M) en utilisant les dernières technologies liées au Cloud. L’importance du réseau et de l’informatique est de plus en plus grande dans ce domaine. L’automaticien travaille en équipe et souvent en plusieurs langues, ce qui rend les compétences sociales et linguistiques essentielles.

Un conseil à donner aux étudiant·e·s intéressé·e·s à poursuivre leur formation à la HES-SO Valais-Wallis ?

Soyez curieux ! Le monde de la technique est tellement vaste, dynamique et intéressant qu’il ne faut pas rester sur vos acquis. L’apprentissage tout au long de la vie est obligatoire si l’on veut pouvoir faire un travail qui nous plaît et grâce auquel on peut s’épanouir. Intéressez-vous à ce qui vous entoure et soyez ouverts ! La présence en Valais de la HES-SO est une chance pour les valaisan·ne·s qui souhaitent profiter d’une formation de qualité sans avoir besoin de se déplacer.




Atelier des automaticiens de l'EPTM à Sion