La Haute Ecole et Ecole Supérieure de Travail Social en partenariat avec l’Association DPA-PC Suisse, propose un CAS en «Développement du pouvoir d’agir: favoriser la participation des personnes et des collectivités».

Les intervenant·e·s médico-sociaux·ales évoluent dans un contexte où il est difficile de concilier ce qui est demandé par la société, les institutions, leurs propres intentions et valeurs et ce qui est souhaité par les personnes accompagnées. De plus, face à la diminution des moyens, dans un contexte où les demandes se multiplient, où les situations se complexifient, la pression faite aux professionnel·le·s grandit. Le sentiment d’impuissance s’intensifie, menant directement à l’épuisement.
 
Pour faire face aux multiples changements de nos sociétés, les pratiques médico-sociales sont diverses. Certaines de ces pratiques peuvent avoir des effets iatrogènes. Il convient donc d’en changer. La nécessité de favoriser la participation des publics, pour répondre aux multiples défis, s’impose de plus en plus comme une réponse possible. Mais comment procéder?

Il devient évident que l’intervention doit se baser sur un paradigme incluant les personnes concernées comme expertes. Cette approche, développée par Yann Le Bossé, repose sur une vision stratégique de l’intervention. Elle prend en compte les dimensions structurelles de la situation, les contraintes existantes, les différents enjeux en présence, pour co-construire des solutions viables.



Vidéos :

Date : 11 septembre 2023 - 2025
Délai d'inscription : 12 juin 2023
Haute Ecole et Ecole Supérieure de Travail Social - Formation continue
Route de la Plaine 2
3960 Sierre