Hes-so Valais
Menu

Formation Bachelor en Travail social

Bachelor of Arts HES-SO en Travail social

La Haute Ecole de Travail Social de la HES-SO Valais-Wallis est une institution en perpétuel mouvement. L’agrégation d’individualités aux ressources et engagements multiples constitue sa force créative et son dynamisme. Face à sa périphérie, la Haute Ecole de Travail Social s’est donnée les moyens de prouver sa centralité.

La filière Travail social vise à former des travailleurs et travailleuses sociales à même de promouvoir et d’assurer l’intégration sociale, de participer au changement social et de contribuer aux adaptations socio-politiques nécessaires. Après une formation de base commune, les étudiant-e-s choisissent une orientation :

• Service social
• Education sociale
• Animation socioculturelle

La dimension interculturelle comme matrice identitaire.

Mobilité internationale

Entre 20 et 30 étudiant·e·s partent chaque année faire un semestre d’études à l’étranger avec comme principe « Apprendre de l’autre » pour revenir enrichis de nouvelles pratiques et approches en travail social. Ces savoirs sont alors réinvestis dans le cadre de leur formation et de leur profession. En effet, le niveau d’employabilité des étudiant·e·s ayant fait un semestre au moins à l’étranger serait, semble-t-il, supérieur aux « sédentaires ».

Bilinguisme - Une offre unique en Suisse.

Guide de la formation bilingue

A la Haute Ecole de Travail Social, la formation est donnée en français et/ou allemand.

10% des étudiant.e.s y suivent des cours dans les deux langues (français-allemand). Le site de Sierre, dans un canton bilingue, offre  une formation unique avec des perspectives d’avenir intéressantes dans toute la Suisse. La filière Travail social offre ce concept de formation sur mesure. Un tiers des cours est suivi dans la deuxième langue (modules bilingues, cours communs avec des étudiant.e.s de l’autre langue etc.). Une partie des examens écrits et oraux ainsi qu’un stage de 22 semaines doivent être faits dans la seconde langue. Un diplôme bilingue s’avère être un atout non négligeable sur le marché du travail et ouvre aux diplomé.e.s de nouvelles possibilités en Suisse et à l’étranger.

Une Haute Ecole qui participe au renouvellement du tissu social et culturel régional.

Phénomène souvent ignoré du grand public, la Haute Ecole de Travail Social de la HES-SO Valais-Wallis a été, au travers des projets qu’elle a conduit et des mandats qui lui ont été confiés, à l’origine de la création ou de la restructuration de 38 institutions sociales ou culturelles

Vingt-six de ces structures sont situées dans le Valais Romand et les douze autres, dans le reste de la Suisse romande. (Voir carte ci-dessous). L’ensemble de ces projets conduisant à la création de plus de 50 postes de travail.

Concrètement ces réalisations ont consisté en :

  • La création de nouvelles structures sociales (p.ex. l’entreprise sociale La Thune Sàrl à Sion, ou la crèche-UAPE Croc’Soleil de Chermignon) ou culturelles (p : ex. La Plateforme Culture Valais)
  • La restructuration en profondeur d’institutions déjà existantes (p.ex. l’OSEO Vaud à Vevey ou l’entreprise d’insertion Propul’s de Delémont)
  • Le développement de programmes novateurs dans le domaine social (p.ex. Séjour de ressocialisation pour des familles dont un des parents est institutionnalisé) ou culturel (p.ex. le dispositif Théâtre-Pro Valais).

Ces réalisations sont soit le résultat de mandats conduits directement par les professeur·e·s soit, et c’est le plus remarquable, de travaux développés par des étudiant·e·s elles-eux-mêmes dans le cadre d’un cours intitulé le module libre.

En contribuant activement à l’éclosion de nouvelles structures et programmes, la Haute Ecole de Travail Social favorise une amélioration constante des services offerts aux populations les plus fragilisées et contribue, dans le même temps à la création de nombreux emplois qualifiés pour ses futurs diplômés.

Les deux derniers postes de travail créés :

  • Animatrice socioculturelle pour les communes d’Anniviers/Chippis et Grône : 50%
  • Educateur social pour l’Association Vacances Familiales : 50%